ActualitéSociété

16 Millions Fcfa en soutien aux victimes des pluies diluviennes, le gouvernement se rend dans la région du Sud-Comoé

Ces dernières semaines, de fortes pluies s’abattent sur le pays et font tout de mêmes des ravages.

La Société d’exploitation de développement aéroportuaire,aéronautique et météorologique (SODEXAM) a lancé un appel à la prudence.

Le préfet d’Abidjan, ne cesse de sensibiliser les populations à prendre des précautions tout en les exhortant à quitter les zones à risques.

Mais, à notre grand malheur à tous, les fortes pluies avec orages annoncées par la SODEXAM du vendredi 11 au dimanche 13 octobre 2019 a endeuillé des familles :

  • Une mère de 30 ans avec son époux de 45 ans et de leur enfant de trois ans, tués par la foudre à Audouin Santé.
  • Une dame de 19 ans et son bébé de deux ans au quartier Bocabo, à Abobo, après l’effondrement de leur maison.
  • Une fillette de 4 ans a été aussi emportée par les eaux de ruissellement à Man, précisément au quartier Koko.

Dans la période du 05 au 06 octobre derniers, de fortes pluies à Abidjan ont entrainé des inondations et ont causé:

  • de nombreux dégâts matériels,
  • deux blessés suite à l’effondrement d’un mur du côté de Yopougon Gesco
  • et une perte en vie humaine.

Dans la région du Sud-Comoé, précisément à Ayamé et Grand-Bassam, plusieurs ménages étaient sous les eaux. Ainsi, dans la ville d’Ayamé,

  • Un jeune de 26 ans a été emporté par les eaux, et plusieurs habitations inondées impactant 119 ménages.
  • l’hôpital général et le groupe scolaire Ayamé 1,2 et 3 ont subi d’importants dégâts.

Quant à la ville de Grand-Bassam, aucun décès n’y a été enregistré mais plusieurs ménages dans les quartiers Oddos, Phare, petit Paris, France et Moossou ont été inondés.

C’est ainsi que ce samedi 12 octobre 2019, le gouvernement s’est rendu à Ayamé et Grand-Bassam, au chevet des victimes des inondations pour leur apporter son soutien.

La ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, Mariatou Koné représentée par son directeur de cabinet, Abdoulaye Bamba, a été dépêchée le samedi 12 octobre 2019, à Ayamé et Grand-Bassam pour apporter la compassion du gouvernement aux familles victimes des inondations.

En présence du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Aka Aouélé, les 119 ménages sinistrés des deux localités ont reçu au total 16 millions FCFA en vivres et non vivres.

Un appui de 500 mille FCFA a été remis aux parents du jeune homme emporté par les eaux à Ayamé.

Omar Sana

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close