ActualitéEconomieEnvironnement

8ème édition de la “CGECI Academy” – L’environnement des affaires pour le développement du secteur privé Africain

En la présence du vice-président ivoirien, Daniel Kablan Duncan, et avec comme invité d’honneur, le président Rwandais, Paul Kagamé, la 8e édition du forum de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI Academy) a débuté lundi 14 Octobre à Abidjan.

L’objectif de cette rencontre est de « rechercher une problématique claire sur l’environnement des affaires pour le développement du secteur privé Africain« .

À cette occasion, chaque intervenant aura la possibilité d’exprimer sa position ou sa vision quant au développement économique local, régional et / ou international.

Ainsi, concernant «Les perspectives de la Banque mondiale sur l’environnement des affaires en Afrique», le représentant régional de la Société financière internationale (SFI), Olivier Buyoya, affirme:

«Je crois qu’il n’y a plus de débat. Le secteur privé, l’entrepreneuriat, sera et est déjà la solution pour résorber la crise de l’emploi»

Il en profite pour préciser que le double objectif de la Banque mondiale, de mettre fin à l’extrême pauvreté, en l’espace d’une génération et de promouvoir une richesse partagée, passera par «l’essor du secteur privé».

Quant à l’invité d’honneur, le président Rwandais Paul Kagamé, il a appelé à une solidarité des investisseurs africains, en vue de parvenir à la transformation structurelle des économies et à la transformation de nos matières premières.

«Nous devons parvenir à un stade où nos pays assurent le financement de leur transformation »,

La CGECI a porté son choix sur le président Kagamé pour l’attractivité de l’environnement des affaires dans son pays, dont elle souhaite partager l’expérience avec le patronat ivoirien. Et rappelons qu’un prix spécial des patronats d’Afrique de l’ouest lui a été décerné en tant que grand ambassadeur du secteur privé africain.

Dans son message d’ouverture, le président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), Jean-Marie Ackah, a expliqué le choix du thème de la CGECI Academy 2019:

« Quelles que soient les recommandations que nous faisons, pour accroître et diversifier l’offre du secteur privé, elles ne peuvent hélas, produire tous les résultats escomptés, si le cadre ou climat des affaires qui les porte, n’est pas des plus favorables. C’est la raison pour laquelle, la CGECI a opté cette année pour un thème sur l’environnement des affaires»

Il poursuit en ajoutant:

«L’intérêt des investisseurs pour nos pays africains est également accentué par les politiques d’ouverture des marchés, dont l’une des plus significatives porte sur la mise en œuvre d’une Zone de Libre échange continentale (ZLECAf), visant à promouvoir le commerce intra-africain »

Au nom du Gouvernement ivoirien, le ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba a salué les chefs d’entreprises africains qui se battent chaque jour pour propulser la croissance du continent et s’est réjoui de l’Accord de la ZLECAf, conclu en mars 2018 à Kigali (Rwanda).

Le ministre a réitéré l’engagement du gouvernement a toujours accompagner ce secteur à travers les réformes, l’amélioration et l’assainissement du climat des affaires, la prise de mesures incitatives.

Il a souhaité qu’au terme de ce forum prévu pour mardi, des recommandations pertinentes soient arrêtées afin d’améliorer l’environnement des affaires et la création d’emploi sur pour les jeunes.

‘‘CGECI Academy’’ le plus important forum économique du secteur privé ivoirien, rassemble plus de 5000 participants dont 1000 chefs d’entreprise autour du thème:

« Environnement des affaires : quel modèle à privilégier pour le développement des entreprises en Afrique ».

L’ambition de la CGECI ACADEMY est d’identifier à travers les panels, des rencontres B to B et ateliers avec près de 140 intervenants des axes stratégiques en vue de la structuration des modèles performants d’amélioration du climat des affaires en Afrique et dans le monde.

Comme pour les précédentes éditions, les travaux se solderont par la formulation de recommandations visant à renforcer le dispositif national en matière d’amélioration du climat des affaires, avec pour finalité de favoriser le développement des entreprises.

En plus de la délégation de la Commission de la Communauté économiques des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), des délégations étrangères venues de Singapour, de l’île Maurice, du Maroc, de la France et des Pays Bas sont présentes.

Les innovations majeures introduites par la Cgeci Academy 2019 sont :

  • L’Académie des Pme et le Parcours CEO
  • Et Parcours young CEO.

5000 participants dont 1000 chefs d’entreprises sont annoncés à cette 8e édition qui prend fin, ce mardi 15 octobre 2019.

Omar Sana

Commentaires (Facebook)
Etiquettes
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close