ActualitéPolitique

A 14 MOIS DE LA PRÉSIDENTIELLE DE 2020 Alain Lobognon (Mvci):

«Rien ne justifie que la Côte d'Ivoire modifie sa Constitution»

L’annonce du président Ouattara, le mardi 6 août 2019, de la modification de l’actuelle Constitution, votée à l’issue d’un référendum en 2016, dans une interview diffusée à la veille du 59e anniversaire de indépendance de la Côte d’Ivoire, déclenche un vent de contestation au sein d’une partie de la classe politique.

L’un des premiers à s’élever contre l’idée du chef de l’État n’est autre que le député de Fresco, Alain Lobognon.

À quelques cinq mois de l’année électorale, rien, absolument rien ne justifie que la Côte d’Ivoire modifie sa Constitution. Rien

A écrit l’ancien ministre des Sports sur sa page facebook, jeudi 29 août 2019.

Connu pour son franc-parler, M. Lobognon a expliqué qu’au moment des débats à l’Assemblée nationale en octobre 2016, toutes les observations pertinentes des députés ont été rejetées par les représentants du président de la République.

Légaliste, nous le resterons jusqu’au bout en militant activement pour que cette Constitution de 2016, ne subisse aucune modification avant l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. Rejoignez-nous au Mvci pour que la Constitution ivoirienne ne devienne pas la chose du Rhdp.

A-t-il noté.

Il est clair qu’il y a des choses à modifier dans la Constitution, mais ce n’est pas pour recaler des candidats à la prési-dentielle de 2020

Avait dit M. Alassane Ouattara, répondant aux questions du journaliste Pascal Brou Aka.

Le président de la République qui n’avait donné aucune précision sur les éléments à réviser, avait indiqué qu’il verra «avec les uns et les autres ce qu’ il faut modifier», ce qui sous-entend qu’il engagerait des consultations avant la relecture de la loi fondamentale.

Ne banalisons pas la Constitution en Côte d’Ivoire

A renchéri Alain Lobognon.

Dans son texte, le député a rappelé qu’entre 1995 et 2011, la Côte d’Ivoire a basculé dans la violence et la guerre à cause de la Constitution.

En 2016, à la surprise générale, le président de la République, M. Alassane Ouattara a promulgué une nouvelle Constitution présentée comme la plus achevée au monde. À cause de la Constitution, des milliers d’Ivoiriens ont perdu la vie. À cause de la Constitution, la Côte d’Ivoire a été divisée.

A-t-il prévenu.

Cyrille DJEDJED

Source: L’INTER

Commentaires (Facebook)
Etiquettes
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close