ActualitéEconomieInternational

Abidjan abrite le 17 avril le 1er Sommet sur le financement des femmes

La Côte d’Ivoire abrite le 17 avril 2019 le premier Sommet régional de l’Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneurs (We-Fi), annonce un communiqué de l’ambassade des États-Unis en Côte d’Ivoire transmis mercredi à APA.

« Le gouvernement de la République de Côte d’Ivoire accueillera le premier Sommet régional de l’initiative de financement en faveur des femmes entrepreneurs (We-Fi) en Afrique de l’Ouest le mercredi 17 avril 2019 », indique le communiqué.

Ce sommet est organisé par We-Fi en collaboration avec le groupe de la Banque Mondiale (BM), la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Banque Islamique de Développement. Il mettra en vedette le président ivoirien Alassane Ouattara et la Conseillère spéciale du président des Etats-Unis, Ivanka Trump.

L’événement verra également la participation du président de la BAD Akinwumi Adesina, de la Banque Islamique de Développement, Bandar Hajjar et le PDG de la Banque mondiale, Kristalina Georgieva.

Le sénateur américain Lindsey Graham et d’autres personnalités sont annoncés à cette session où ils discuteront des moyens concrets de renforcer l’appui aux petites et moyennes entreprises (PME) dirigées par des femmes en Afrique de l’Ouest.

« Je suis ravi d’accueillir le Sommet régional de l’initiative de financement en faveur des femmes entrepreneurs (We-Fi) à Abidjan », a déclaré le pésident Ouattara qui se dit « convaincu que ce sommet mobilisera l’appui à l’entreprenariat féminin en Afrique de l’Ouest », ajoute le texte.

Il a affirmé avoir « hâte de connaître le point de vue des femmes entrepreneures et de travailler avec le secteur privé, les gouvernements et les partenaires pour accroître encore les possibilités de création d’entreprises ».

« J’ai hâte de me joindre aux dirigeants des gouvernements et du secteur privé africains en Côte d’Ivoire pour le premier Sommet régional de l’Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneurs (We-Fi), » a dit la conseillère spéciale du président des Etats-Unis, Ivanka Trump.

« En tant que membre fondateur de We-Fi, les Etats-Unis sont fiers de s’associer à la Banque mondiale pour aider les femmes entrepreneurs des pays en développement à accéder aux capitaux, aux réseaux et aux mentors nécessaires pour créer et développer leurs entreprises », s’est-elle félicitée.

Grâce à des efforts tels que We-Fi, poursuit-elle, « l’initiative du gouvernement W-GDP du gouvernement américain donne aux femmes du monde entier un pouvoir économique et favorise la prospérité et la paix ».

L’événement mettra par ailleurs en vedette des femmes chefs d’entreprise, des cadres du secteur privé, des ministres et des représentants clés du gouvernement issus du We-Fi et des partenaires qui vont discuter sur des voies de financement des initiatives féminines.

Cette plateforme vise notamment à améliorer l’accès des femmes entrepreneurs au financement, aux marchés et aux réseaux par le biais de réformes des politiques publiques et d’actions du secteur privé.

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close