ActualitéSport

Athlétisme/Relais mondiaux de l’IAAF 2017: 3 pays africains représentent le continent au Bahamas

Trois pays africains, à savoir le Nigeria, le Kenya et le Botswana représentent continent aux 3èmes Relais mondiaux de l’IAAF 2017 (2017 IAAF World Relays) qui se déroulent de samedi à dimanche au Thomas Robinson Stadium de Nassau, aux Bahamas.

Essentiellement composé de femmes (13 au total), le représentant ouest-africain, le Nigeria, champion du monde sur 4X200m féminin en 2015, lors de la 2è édition de cette compétition, pourra compter sur l’expérience de son porte-flambeau Blessing Okagbaré (29 ans), ex-détentrice du record d’Afrique sur 100m (2013-2016), et vice-championne du monde en saut en longueur et médaillée de bronze aux 200m aux championnats du monde de 2013. Le Nigeria sera présent aux départs du 4X100, 4X200 et 4X400 mètres.

Arrivé au Bahamas avec le plus fort contingent africain (30 athlètes dont 17 femmes) le représentant de la Grande corne de l’Afrique, le Kenya, mondialement reconnu pour ses performances en course de fond, prendra part aux séries du 4X200, 4X400 et 4X800 mètres.                       Le champion mondial des moins de 20 ans sur 800m, Kipyegon Bett et Ferguson Rotich, vainqueur de la course de diamants 2016 aux 800m conduisent cette équipe de l’Afrique de l’Est. Le quatuor féminin du Kenya sur 4x800m comprend Mary Wangari Kuria, médaillée d’argent africaine de 1500 m et Silvia Chesebe, également médaillée d’argent aux relais mondiaux en 2014.

Le représentant de la partie Sud du continent, le Botswana avec ses 14 athlètes (7 femmes et 7 hommes) est uniquement programmé sur les courses de relais 4X400m.

Au total 34 pays dont les Etats Unis d’Amérique (USA), la Jamaïque et la Grande Bretagne ainsi qu’une équipe spéciale composée de réfugiés, prennent part à cette 3è édition de l’IAAF/BTC World Relays Bahamas.

L’équipe de la Jamaïque est conduite par la double championne olympique en titre Elaine Thompson, et le champion du monde 2011 sur 100 m, Yohan Blake.

Quant au pays de l’oncle Sam, il aligne 21 olympiens, dont 12 médaillés des Jeux olympiques de Rio 2016. A ce jour, Cette équipe américaine a raflé le plus grand nombre de trophées depuis la première édition de cette compétition mondiale en 2014.

La British Athletics a sélectionné ses équipes de relais de premier choix avec 9 médaillés de relais olympiques, 10 médaillés de relais du championnat du monde et 15 médaillés de relais européens.

Quatre épreuves masculines, quatre féminines et une mixte sont au programme de cette compétition dans les séries 4 × 100 mètres, 4 × 200 mètres, 4 × 400 mètres et 4 × 800 mètres. Les 8 équipes classées premières des relais 4 × 100 m et 4 × 400 m seront automatiquement qualifiées pour les championnats du monde 2017.

Les vainqueurs de ce tournoi se partageront une prime globale estimée à près de 1,26 millions de dollars US (plus de 600 millions FCFA) plus des bonus de 50 000 dollars US (environ 25 millions FCFA) pour tout nouveau record mondial battu.

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close