ActualitéPolitique

Une attaque de la résidence de Guikahué déjouée par les jeunes et femmes du PDCI

Une attaque du domicile  du secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) Maurice Kakou Guikahué, a été déjouée par les jeunes et femmes dudit parti qui se sont constitués en bouclier humain devant la résidence de leur leader, a appris APA, dimanche, de sources proches du dirigeant politique.

Selon ces sources, la rumeur de l’attaque du domicile du Pr Maurice Kakou Guikahué, avait enflé toute la matinée de samedi de sorte que « dans l’après-midi, des jeunes du parti sont venus sécuriser les lieux ».

« Les jeunes ont été rejoints par les femmes venues massivement pour veiller toute la nuit devant la résidence » précise le Vénérable André Logbo, Sénateur de la Région du Gôh.

Si la mobilisation des femmes et des jeunes a étouffé dans l’œuf  le projet de  «l’attaque » de la résidence de M. Guikahué, il reste à identifier ceux qui nourrissaient cette idée.

« Pour l’heure, un nom circule de façon insistante. C’est un des nôtres (PDCI) mais nous attendons de voir…», ajoute un député proche du Secrétaire exécutif Maurice Kakou Guikahué.

Jeudi et vendredi, M. Guikahué s’est vu retirer successivement sa garde rapprochée et le chef de sa sécurité. Plusieurs sources expliquent que ce retrait s’inscrit dans le cadre d’un mouvement général.

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close