ActualitéSociété

Le Cardinal Kutwa appelle les Ivoiriens à être des artisans de paix

Le cardinal Jean Pierre Kutwa, archevêque métropolitain d’Abidjan, a appelé, samedi, les milliers de participants présents à la journée de prière pour la paix et les populations vivant en Côte d’Ivoire, à être des artisans, des instruments dédiés à consolider la fraternité et la cohésion sociale dans leur pays.

“Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix. Là où est la haine, fais de moi un instrument de ta paix, pour que je mette l’amour. Là où est l’offense, fais de moi un instrument de ta paix, pour que je mette le pardon. Là où est la discorde, fais de moi un instrument de ta paix, pour que je mette l’union”, a adressé Cardinal Kutwa, à l’endroit des fidèles venus nombreux à cette rencontre dans l’enceinte de la cathédrale Saint Paul d’Abidjan.

Pour le cardinal d’Abidjan, ce rassemblement, “cette voie noble” veut soutenir tout engagement à la paix, “Désormais, vous avez une très grande responsabilité dans la marche de notre pays. Si la prière est la force qui doit soutenir tout engagement à la paix, elle ne vous dédouane pas d’agir”, a-t-il dit.

Vêtus de tout blanc, les fidèles catholiques veulent faire de la prière, une arme pour  “éviter l’inimité qui détruit un pays et créer l’amitié sociale” face au “souvenir de la crise dernière encore vif dans les esprits des ivoiriens”, a affirmé Mgr Kutwa.

Il a invité chacun des participants à participer en tout lieu et en temps à une élection présidentielle apaisée.  “Je vous engage à veiller dans la prière pour éviter une crise post-électorale”, a-t-il soutenu.

Des autorités politiques, notamment, le ministre des Sports, Danho Paulin, le ministre des Affaires étrangères, Amon Tanoh et Michel Gbagbo ont pris part à cette rencontre. Initialement prévue être une marche qui devait partir de la place  de la République jusqu’à la cathédrale, ce mouvement de prière pour la Nation ivoirienne a finalement été délocalisée dans  l’enceinte de la cathédrale.

L’Archevêque métropolitain d’Abidjan Jean-Pierre Kutwa avait plaidé pour la libération des détenus proches de l’ex-président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro et demandé à tous les ivoiriens d’œuvrer pour la paix.  Il avait adressé ce message lors de la traditionnelle messe en faveur de la paix, célébrée tous les 30 décembre à la Cathédrale Saint Paul d’Abidjan.

(AIP)

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close