ActualitéInternational

Conflit maritime Côte d’Ivoire/Ghana – La 3ème réunion du Comité mixte à débuté hier

Sous la houlette du Médiateur de la République de Côte d’Ivoire, Adama Toungara, et du ministre d’État ghanéen, Yaw Osafo Maafo, s’est tenue, hier jeudi 19 septembre 2019, au Ministère des Affaires étrangères, à Abidjan-Plateau, la 3e réunion du Comité mixte mis en place par les parties en conflit.

Effectivement, il s’agit du conflit relatif à la délimitation des frontières maritimes entre la Côte d’Ivoire et le Ghana.

Et, suite à cette réunion d’hier, une solution satisfaisante pour les deux parties pourrait bien être trouvée.

En effet, le Tribunal international du Droit de la Mer (TIDM) a tranché en faveur du pays de Nanan Akoufo-Addo.

Ainsi, les deux responsables désignés par la Côte d’Ivoire et le Ghana pour travailler sur la mise en œuvre des décisions du TIDM ont défini sur une carte consensuelle, la limite de leur frontière maritime dans l’océan atlantique.

Avec à ses côtés, Abdourahmane Cissé ( ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies renouvelables), Philippe Légré (Secrétaire d’État auprès du ministre des transports) et le Directeur général de Pétroci, Dr Diaby Ibrahima, le Médiateur de la République a pu s’exprimer sur

 »Après plusieurs mois de présentation et de défense de nos points de vue devant le TIDM, nous n’avons pas réussi à faire prévaloir nos principes de délimitation de la frontière maritime. Le TIDM a donné son verdict en définissant sept points. Nos deux pays, dans une entente fraternelle parfaite, ont tracé sur une carte consensuelle, la ligne joignant ces sept points. Si le TIDM a choisi des coordonnées, la Côte d’Ivoire et le Ghana viennent de définir sur une carte, la limite de leur frontière maritime dans l’océan atlantique…c’est dans cet esprit de coopération qui s’inscrit dans le cadre de l’Accord de partenariat stratégique (APS), initié par nos deux chefs d’État, les présidents Nanan Akufo-Addo et Alassane Ouattara, que nous voulons examiner l’accord cadre portant sur la coopération entre la Côte d’Ivoire et le Ghana, en matière de ressources pétrolières, minières et autres ressources naturelles ».

Le ministre d’État ghanéen, Yaw Osafo Maafo, a tenu à louer la coopération entre le Ghana et la Côte d’Ivoire et a salué les avancées obtenues.

La réunion prendra fin, ce jour, vendredi 20 septembre, avec la signature des documents de l’accord cadre.

Omar Sana

Commentaires (Facebook)
Etiquettes
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close