ActualitéActualité en imageBusinessDiplomatieEnvironnementFlash-infoInternationalPolitiqueSociété

Coronavirus: Pourquoi tant d’hésitation sur la Chloroquine?

« A la guerre comme à la guerre » comme le dit si bien le spécialiste Christian Perrone face à cette pandémie du Coronavirus. En attendant d’avoir la solution miracle, utilisons les armes à notre portée, et le produit qui fait couler beaucoup d’encre c’est bien la chloroquine. Ce composé pharmaceutique qui a été testé sur le paludisme, et que certains préconisent dans le traitement du Covid-19. Mais seul hic, jusqu’à ce jour l’organisation mondiale de la santé interdit son utilisation clinique. La Chine en a fait l’expérience. Les Etats Unis ont autorisé l’utilisation de la chloroquine pour le traitement des victimes de la maladie à Coronavirus. Et en France, le ministre de la santé vient d’annoncer que la France fera usage de la chloroquine elle aussi, au détriment des consignes de l’OMS.

« Nous sommes dans une guerre et nous ne devons pas rester les bras croisés et agir. Même si il est efficace à 50% nous devons faire avec en attendant de trouver mieux pour soulager nos malades. Et surtout que l’on sait les résultats que nous voyons avec le traitement à la chloroquine, nous ne devons pas nous permettre le luxe de l’hésitation, et laisser mourir toutes ces personnes sous prétexte que ci ou ça. C’est ce que nous avons faisons avec. N’attendons pas des dizaines de milliers de morts et des semaines pour enfin revenir sur le fait que oui nous pouvions utiliser la chloroquine, il sera beaucoup tard. » a lâché un spécialiste de la virologie et des maladies infectieuses.

Les pays africains dont la Côte d’Ivoire attendaient toujours le feu vert de l’OMS. Avec la nouvelle donne et les initiatives individuelles prises par la France, la Chine et les USA, les autorités africaines prendront-elles leurs responsabilités?

 

Didier Ounvé

Commentaires (Facebook)
Etiquettes
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close