ActualitéSociété

Côte d’Ivoire, une nouvelle approche managériale du système éducatif lancée à Taabo

Le département de l’Éducation nationale a lancé officiellement ce lundi le processus COP, une démarche qui vise à diagnostiquer les maux qui minent l’école et à définir des objectifs de résultat pour renforcer les performances du secteur de l’éducation.

Un apprenant à la découverte de la pédagogie Montessori
© SPUTNIK . ROLAND KLOHI
Une pionnière veut instaurer la pédagogie Montessori en Côte d’Ivoire

La directrice départementale de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de Tiassalé, Mme Béatrice Anoma, a officiellement lancé lundi à Taabo le processus du Contrat d’objectifs et de performance (COP), une nouvelle approche managériale du système éducatif.Selon Béatrice Anoma, il s’agit pour les acteurs du système éducatif de faire le diagnostic des maux qui minent l’école et également de définir des objectifs, des indicateurs de résultats et des instruments de mesure et d’information destinés à renforcer le pilotage, le suivi et l’évaluation des performances du secteur de l’éducation.

«Une telle approche managériale réaffirme la volonté du gouvernement de renforcer la responsabilité, l’imputabilité et la reddition des comptes dans la logique d’une bonne gouvernance et d’un pilotage efficient», a indiqué Béatrice Anoma, citant la ministre de tutelle, Kandia Camara.

C’est pourquoi elle a invité les parties prenantes à faire diligence pour la mise en œuvre des différentes articulations du COP de manière à ce qu’à la fin de l’année scolaire en cours, des engagements soient pris pour une école de qualité dès la rentrée scolaire prochaine.

AIP

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close