ActualitéEconomie

Côte d’Ivoire: la Société Filtisac enregistre un bénéfice net de plus de 2 milliards FCFA en 2017

La société Filtisac, une entreprise de fabrication de sacs destinés à l’emballage de divers produits, a enregistré un bénéfice net de 2.492.106.433 FCFA au cours de l’exercice 2017 et a réalisé sur la même période, un chiffre d’affaires de 46,320 milliards FCFA, a indiqué vendredi à Abidjan, son directeur général, Charles Amadou.

« Les états financiers que nous soumettons à votre approbation font apparaître un bénéfice net de 2.492.106.433 FCFA après dotations aux amortissements et prévisions de  3.191.042.716 FCFA et prélèvements des impôts sur les bénéfices industriels et commerciaux ( BIC) de 35.000.000 FCFA », a déclaré M. Amadou qui présentait le rapport annuel du conseil d’administration de ladite société lors d’une assemblée générale ordinaire sur l’activité de l’exercice 2017.

Poursuivant, il a passé en revue les activités de différents départements de son entreprise au cours de  l’exercice écoulée notamment, le département jute, le département synthétique, le département emballages rigides et le département corderie.

« La contribution de la filière cacao reste importante et soutenue, conséquence du niveau de la production nationale de fèves, permettant au département de dégager 17% de croissance par rapport à l’année précédente avec un chiffre d’affaires de 22,403 milliards FCFA », a-t-il rapporté parlant du département jute ajoutant concernant le département emballages rigides que « par rapport à 2016, ce département connaît un regain d’activité à 8,601 milliards FCFA, en croissance de 3% et principalement porté par les activités ( préformes) et ( soufflage)».

Le conseil d’administration, a par ailleurs proposé, « un dividende brut de 2.482.294.611 FCFA par affectation partielle du bénéfice net de l’exercice 2017. Le dividende net s’établira à la somme de 2.274.510.150 FCFA».

Si cette affectation du résultat de l’entreprise est approuvée,  déclare le conseil d’administration aux actionnaires, il leur sera versé « un dividende net de  161,27 FCFA par action (soit 26% du nominal) qui sera mis en paiement au plus tard le 31 juillet 2018».

Le directeur général de Filtisac a conclu en déclinant les perspectives de son entreprise pour l’exercice 2018. « En ce début d’année 2018, dans un environnement de hausse des coûts des matières premières et de concurrence intensive, Filtisac s’attèlera à travailler sur la compétitivité de ses produits afin de maintenir une croissance rentable et durable », a soutenu M. Amadou.  Créé en 1965, Filtisac dispose de filiales dans plus pays de la sous-région dont  le Mali et le Burkina Faso.

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close