ActualitéPolitique

Coulibaly Kuibiert élu président de la CEI – Il lance un appel aux Ivoiriens à faire Confiance !

Hier lundi 30 septembre 2019, le magistrat hors hiérarchie, Kuibert Coulibaly, proposé par le Conseil supérieur de la magistrature, a été porté à la tête de la Commission électorale indépendante (CEI),  par les 15 commissaires centraux de cette institution en charge de l’organisation des élections.

Avec 9 voix obtenues contre 6, Kuibert Coulibaly devient le nouveau président de la CEI, remplaçant ainsi Youssouf Bakayoko, à ce poste depuis 2010.

Sur les 15 membres de la CEI centrale, 14 ont répondu présents à cette assise. Yapi Yapo Daubet du parti FPI, séjournant en France pour des soins médicaux, a dû agir par procuration.

Le bureau d’âge de séance, présidé par Sanogo Salimata Porquet, a proclamé les résultats.

Après désistement de Dogou Alain, Coulibaly Kuibiert a donc battu Yoli-Bi Marguerite Koné par 9 voix contre 6 sur 15 votants.

Les Vice-président sont aussi élu, ainsi:

  • Sourou Koné, proposé par le chef de l’État, a été élu 1er vice-président,
  • Dogou Alain, 2e vice-président
  • Et Sanogo Salimata Porquet 3e vice-présidente.

Le nouveau Secrétaire de la CEI sera Kouamé Adjoumani Pierre de la Ligue ivoirienne des droits de l’homme (Lidho), avec pour premier adjoint Émile Ebrotié du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) et Henriette Adjoua Lagou comme deuxième secrétaire adjointe.

 

Coulibaly Kuibiert Ibrahime profite pour s’adresser à tous. Il appelle tous les ivoiriens à leur faire confiance.

« La tâche est peut-être difficile mais elle n’est pas impossible… Nous allons nous mouvoir, exécuter notre mission qui est d’organiser les élections en Côte d’Ivoire. Il faut qu’on se mette au travail parce qu’on nous regarde, le peuple nous regarde. Parce que élections riment avec crise mais il faut que cela cesse ».

« Aux électeurs, je souhaiterais qu’ils nous fassent confiance, qu’ils ne préjugent de rien. Ici, il y a plusieurs compétences, nous avons prêté serment… Nous devons faire de sorte que nous bénéficions de la présomption d’innocence. Nous n’avons pas encore agi, il faut nous présumer innocents et nous juger sur les actes. Il faut nous juger aux actes »

Omar Sana

Commentaires (Facebook)
Etiquettes
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close