ActualitéFootballSport

Crise à la fédération ivoirienne de football: Le comité exécutif annonce la tenue des états généraux du football ivoirien

Le comité exécutif de la Fédération ivoirienne de football ( FIF) présidé par Augustin Sidy Diallo, a annoncé vendredi dans un communiqué, l’organisation « dans les meilleurs délais » des états généraux du football afin de débattre avec l’ensemble des acteurs du ballon rond ivoirien de  « tous les problèmes qui minent notre football et y apporter les solutions idoines ».

« Le comité exécutif invite tous les membres actifs et tous les acteurs de la grande famille du football en Côte d’Ivoire à prendre part aux états généraux du football en Côte d’Ivoire qu’il entend organiser dans les meilleurs délais afin qu’ensemble nous puissions débattre de tous les problèmes qui minent notre football », indique un communiqué de l’institution précisant que la date et le lieu de ces états généraux « seront arrêtés en accord avec tous les membres actifs ».

La décision de la fédération internationale de football association ( FIFA), qui a cautionné dans un communiqué mercredi dernier, le rejet par la FIF de la convocation d’une assemblée générale extraordinaire ( AGE) exigée par une quarantaine de membres actifs de l’institution, est « en tous points conforme aux textes qui régissent notre fédération », estime par ailleurs, le communiqué ajoutant que « le respect de cette décision de la FIFA est le garant de la stabilité de notre institution».

Malgré cette décision de la FIFA qui tranche en sa faveur, poursuit le texte, la FIF dit prendre toute la mesure des préoccupations exprimées par les clubs au soutien de leur requête. Justifiant ainsi l’organisation de ces états généraux, le président de la FIF, Augustin Sidy Diallo affirme que « les derniers développement sur la situation du football marquée par la requête sus évoquée, nous amènent, comme promis aux clubs, à engager de larges consultations sur l’avenir de notre football ».

A cet effet, conclut le texte, M. Diallo et le comité exécutif qu’il préside « restent ouverts et demeurent dès à présent à l’écoute de tous les présidents des membres actifs ».

Depuis fin décembre dernier, une crise secoue le football ivoirien. Un groupe de clubs membres actifs de la FIF ( G42), dénonçant la gestion de Sidy Diallo à la tête de l’institution, a transmis une requête demandant la convocation d’une AGE avec pour principal ordre du jour la révocation de celui-ci.

Le 09 janvier dernier, ladite requête du G42 a été déclarée « irrecevable» par le comité exécutif de la FIF se fondant sur le désistement de plusieurs requérants. Saisie elle aussi par les « frondeurs » pour trancher le conflit entre les deux parties, la FIFA a estimé mercredi dernier dans un communiqué que la décision du comité exécutif de la FIF prononçant l’irrecevabilité de la requête du G42 est « une décision en accord avec la législation nationale ainsi que le règlement de la FIF ».

L.Barro

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close