ActualitéSociété

Démarrage effectif de la Couverture maladie universelle (CMU), l’A.G. du Conseil d’administration de la MUGEFCI s’est tenue hier

L’Assemblée générale ordinaire au titre de l’année 2019 du Conseil d’administration de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEFCI) s’est tenue hier, Jeudi 19, à la Bourse du travail de Treichville.

En effet, les membres de la MUGEFCI étaient donc face aux mutualistes et ont pu effectuer divers échanges.

Mesmin Komoé, président du Conseil d’administration de la MUGEFCI précise les objectifs de cette assemblée qui s’inscrit dans un environnement nouveau:

  • Partager des informations importantes avec les délégués des mutualistes
  • Et leur soumettre l’adoption du Régime complémentaire obligatoire (RCO) de la MUGEFCI, qui sera désormais combiné au régime général de base de la Couverture maladie Universelle(Cmu).

En effet, il s’agit en fait du démarrage effectif de la Couverture maladie universelle (CMU), et M. Komoé précise:

« Annoncée depuis plusieurs années, c’est au mois de juillet dernier que les fonctionnaires et agents de l’Etat ont commencé leurs cotisations à la CMU et attendent de jouir des prestations à partir du 1er octobre 2019. Réussir l’arrimage avec la CMU est un engagement que nous avons pris dès notre entrée au Conseil d’administration de la MUGEFCI (…) Là où la CMU s’arrête, la MUGEFCI va poursuivre les prestations. Mais sur certains pans de la CMU, la MUGEFCI va également agir pour que l’administration soit au summum de son amélioration ».

En effet, à partir du 1er octobre, tous les fonctionnaires ayant la MUGEFCI (prise en compte seulement des médicaments), pourront désormais avoir accès, en plus des médicaments, dans les hôpitaux publics, aux soins de façon entière:

  • Consultation de généralistes et de spécialistes,
  • Examens médicaux et aux examens de laboratoire.

Et, le président de la MUGEFCI nous donne plus de détails sur l’évolution observée:

«Donc ce volet de prises en charge de façon inclusive est la nouvelle donne avec la CMU. Avant il n’y avait que les mutualistes adhérents aux produits Ivoire santé qui avaient droit à l’ensemble de ces produits. Aujourd’hui l’ensemble des fonctionnaires et leur ayant-droits vont avoir accès à l’ensemble de ces prestations. Et c’est ce qui nous réjouit en tant que fonctionnaires et agents de l’Etat …nous avons présenté la maquette de l’hôpital des fonctionnaires en projet à Bouaké aux délégués qui l’ont adoptés. Nous allons chercher le budget pour la mise en œuvre de ce grand projet. Et je pense qu’avant la fin de notre mandat l’hôpital de Bouaké sera réalisé à l’identique de ce qui a été projeté et ce sera une belle œuvre dans notre pays ».

Omar Sana

Commentaires (Facebook)
Etiquettes
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close