ActualitéSociété

Election à la Mugefci : La liste Soro Mamadou va déposer un recours pour « irrégularités » (délégué)

Mercredi 27 septembre 2017-La liste «Union-Solidarité-Espoir» conduite par Mamadou Soro, pour l’élection des 300 délégués membres de l’Assemblée générale de la Mutuelle générale des fonctionnaires de Côte d’Ivoire (MUGEF-CI), va déposer un recours auprès du Comité électoral pour « irrégularités », a dit mardi soir à abidjanpress.com un délégué de cette liste, M. Denis Séa.

« Il y a eu des irrégularités et les scrutateurs n’ont pas pu vérifier la qualité des votants », a fait observer M. Séa, estimant que cela a contribué à la victoire du candidat de la liste « Solidarité-Egalité », Mesmin Komoé, secrétaire général du Mouvement des instituteurs pour la défense de leurs droits (MIDD).

La liste « Solidarité-Egalité » conduite par M. Komoé a été déclarée mardi vainqueur de façon provisoire à l’élection du dimanche 24 septembre 2017, qui l’a mis aux prises avec Mamadou Soro de la centrale syndicale Humanisme, son challenger.

Selon M. Séa « il y a eu beaucoup de fraudes, primo dans l’article 15 du guide électoral on doit remettre le listing électoral aux listes de base, mais cela n’a pas été remis jusqu’à ce jour. Ensuite, pour être candidat il faut être mutualiste » mais des non-adhérents ont voté.

« On soupçonne des non fonctionnaires d’avoir voté, on va faire appel à tous nos camarades qui ont constaté la fraude pour consignation devant huissier », a-t-il poursuivi, rappelant que pour prendre part au scrutin, il faut être cotisant à la Mugefci ou présenter son bulletin de solde plus la carte d’identité.

« Le fait que la carte d’identité soit comme le bulletin de vote cela ouvre la porte à la fraude parce que tout le monde a la carte d’identité », a-t-il soutenu, avant d’ajouter que « le listing des électeurs à l’attribution des listes de base n’a pas été transmis et ils ont changé les règles du jeu en cours de match ».

Selon le calendrier des élections, les 300 délégués issus des différentes régions du pays vont choisir une dizaine de leurs pairs pour élire les dix administrateurs qui vont par la suite élire le Président du Conseil d’administration de la Mugefci et les deux vice-présidents du Conseil d’administration.

Le Conseil d’administration de la Mugefci est élu pour un mandat de quatre ans. M. Mamadou Soro, président sortant avait siégé dans le précédent Conseil avec M. Mesmin Komoé, vainqueur provisoire du scrutin de dimanche.

 

ALL

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Flash-info

Election à la Mugefci : La liste Soro Mamadou va déposer un recours pour « irrégularités » (délégué)

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Close