ActualitéFlash-infoSociété

Évincé par Jumia, Afrimarket, vient de demander son placement en liquidation judiciaire au tribunal de Paris.

Un changement dans le secteur du e-commerce en Afrique de l’Ouest est arrivé. En effet, Afrimarket vient de demander son placement en liquidation judiciaire au tribunal de Paris après six années d’activités.

Selon « Jeune Afrique » l’omniprésence de Jumia dans ce secteur de l’ E-Commerce en Afrique de l’ouest n’aurait laissé aucune chance à Afrimarket.

Rania Belkahia, fondatrice Afrimarket dit alors ceci:

« Il y a des marges faibles, des problèmes opérationnels qui peuvent faire perdre de l’argent. Et puis nous étions dans une situation complexe avec un acteur Jumia, qui a levé 200 millions d’euros en avril 2019, prenant de l’avance après avoir levé plusieurs centaines de millions, ce qui suscite la peur du winner takes all ».

Omar Sana

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close