FootballSport

La FIF déclare « irrecevable » la requête collective des clubs exigeant la tenue d’une Assemblée générale extraordinaire

Le comité exécutif de la Fédération ivoirienne de football ( FIF) a déclaré « irrecevable», mercredi, la demande collective de tenue d’une assemblée générale extraordinaire (, AGE) exigée initialement par 42 de ses membres actifs se fondant notamment sur « le refus de certains requérants de présenter les orignaux des demandes individuelles, la diversité des ordres du jour desdites demandes et le désistement de 4 clubs requérants».

« Sans préjuger des griefs articulés au soutien de leur initiative, le comité exécutif déclare irrecevable la demande collective de tenue d’une assemblée générale extraordinaire telle que notifiée dans l’exploit d’huissier de justice du 29 décembre 2017», conclut un communiqué de ladite institution.

Après l’examen de ladite demande de convocation d’une assemblée générale extraordinaire, la FIF fait remarquer notamment que toutes les demandes des clubs requérants ont été remises en copie et non en original, la pluralité des ordres du jour et la non-réunion du quorum.

« Alors que l’article 36.1 des statuts de la fédération exige que convoqué à l’initiative du comité exécutif ou de 50%+1 des membres actifs, l’AGE ne délibère que sur un ordre du jour bien précis, les copies des demandes individuelles révèlent trois ordres du jour différents», expliquent le communiqué justifiant également sa décision d’irrecevabilité par la non-réunion du quorum.

« Aux termes des dispositions de l’article 36 des statuts de la FIF, le quorum requis pour la convocation à une AGE par les membres actifs est de 50%+1. La FIF compte 81 membres actifs. Le quorum est donc de 42», apprend le communiqué indiquant que sur les 42 clubs initialement signataires de la demande de convocation d’une assemblée générale extraordinaire, la FIF a reçu à ce jour quatre « désistements formels». Il s’agit, à en croire le communiqué, des clubs Cosmos football club d’Abidjan, association sportive de Divo, Guerry football club de Gagnoa et Tanoh sport appimandoum.

Force est de constater, déduit la FIF, « que les clubs demandeurs se retrouvent à 38. Le quorum requis par les textes statutaires ne se trouve donc pas réuni». Par exploit d’huissier en date du 29 décembre dernier, 38 clubs et 4 groupements d’intérêts de la fédération ivoirienne de football ont transmis à ladite institution une requête réclamant au comité exécutif la convocation d’une assemblée générale extraordinaire.

Le 03 janvier dernier, la FIF, à son tour, dans un communiqué avait demandé au clubs requérants de lui faire parvenir les originaux des demandes individuelles. Depuis l’élimination de la sélection nationale ivoirienne de football pour la phase finale du mondial « Russie 2018», une frange des animateurs du football ivoirien et même des footballeurs internationaux ivoiriens critiquent la gestion du président de la FIF, Augustin Sidi Diallo allant jusqu’à demander sa démission pour certains et sa révocation pour d’autres.

L.Barro

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close