ActualitéEconomieSociété

Filière Anacarde – Les zones de production bientôt dotées d’entrepôts

L’Autorité de régulation du système de récépissés d’entreposage (ARRE) a fait savoir, le 26 août 2019, que les zones de production de l’anacarde seront bientôt dotées de 108 entrepôts.

C’est dans cette droite ligne qu’a eu lieu la signature d’un contrat commercial entre l’autorité de régulation et un groupe chinois.

Ce dernier est chargé de la construction des entrepôts dans les zones de production de l’anacarde avec une capacité globale de stockage de plus de 500 000 tonnes.

Ainsi, l’autorité développera un système de contrôle des récépissés d’entreposage électroniques fiable et sécurisé permettant aux agriculteurs, transformateurs et autres d’entreposer des marchandises stockables (café, cacao, noix de cajou…) en échange d’un Récépissé d’entrepôt (RE).

C’est un document comportant toutes les informations sur les produits et la quantité.

Il faut signaler que l’exploitant de l’entrepôt devra garantir la livraison contre le récépissé, et compenser toute perte de valeur du à un vol, à un incendie ou autres catastrophes.

C’est une innovation majeure mise en place par le gouvernement ivoirien en vue d’aider les acteurs de différents domaines de l’agriculture. Surtout en ce qui concerne le financement de la transformation locale des matières premières.

Un autre point important, ce système constitue une garantie pour les banques et permettra aux producteurs d’avoir un plus grand profit de leurs récoltes en limitant les pertes post récoltes.

Le système de récépissés d’entreposage s’inscrit dans la vision de modernisation du secteur agricole avec la mise en place de la Bourse des matières premières agricoles (BMPA).

AUDREY BONI (Stg)

Source: Rassemblement

Commentaires (Facebook)
Etiquettes
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close