ActualitéFlash-infoInsolitesSociété

Gendarme tué à Yopougon : Le meurtrier activement recherché

Dimanche 25 août 2019, un gendarme a été tué à Yopougon par des « gnambros », individus se réclamant comme étant des syndicalistes exerçant dans le domaine du transport.

Suite à ce drame, l’auteur du meurtre est activement recherché.

Yopougon sous le choc après le meurtre d’un gendarme

La journée du dimanche 25 août 2019 a été fatale pour le Mdl Sony Tiekou. Ce jeune gendarme en fonction à l’intérieur du pays a été la cible de « gnambros » dans la commune de Yopougon, précisément au Lavage.

Alors qu’il s’était interposé dans une bagarre entre ces syndicats qui font la loi sur les gares et un passager, Sony Tiekou a été pris à partie par des individus.

En tenue civile, Sony Tiekou était de passage lorsque la bagarre a éclaté. Il a cru bon d’empêcher les « gnambros » de lyncher le passager.

Malheureusement pour ce gendarme qui venait d’enterrer sa génitrice il y a juste un mois, ces syndicats s’en prennent à lui.

Ces derniers lui ont asséné plusieurs coups de couteaux avant de lui arracher son arme de service.

Selon des témoignages, un nommé « The Game » s’est emparé de l’arme et a ouvert le feu à bout portant sur Sony Tiekou.

Le gendarme ne survivra pas à ses blessures.

Le meurtre du Mdl Sony Tiekou a suscité une vague de réactions sur la toile. Des internautes ont vivement critiqué cet assassinat, qui est considéré comme de trop.

Une photo supposée être celle du nommé « The Game » circule sur les réseaux sociaux. Un avis de recherche a été lancé par des frères d’armes de Sony Tiekou en vue de mettre la main sur le meurtrier.

À en croire certaines sources, Vincent Toh Bi Irié, préfet d’Abidjan, est annoncé à Yopougon ce jour.

L’administrateur civil devrait échanger avec les populations. Il sera accompagné du maire de Yopougon, d’autorités de la police et de la gendarmerie.

Source: Afrique-sur-7

Commentaires (Facebook)
Etiquettes
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close