ActualitéBusinessEconomieSociété

Grand-Bassam: Début des travaux d’ouverture de l’embouchure

La ville de Grand-Bassam a connu il y a quelques semaines une inondation massive qui a couté la vie à certaines personnes et occasionnée de nombreux dégâts. Et la question de l’ouverture de l’embouchure pour éviter de nouvelles montées des eaux du fleuve a été remise à jour.

La Société générale des travaux du Maroc (SGTM), spécialisée dans les travaux publics, a décroché le contrat de réalisation des travaux de cette ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé à Grand-Bassam (à l’est d’Abidjan) pour un coût de 38,42 milliards FCFA (environ 64,6 millions $).

Le vice-président ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a procédé ce lundi 11 novembre 2019 à la cérémonie officielle de lancement des travaux de l’ouverture de cet ouvrage. Il a annoncé ce lundi 11 novembre 2019, la construction d’un port de pêche dans la ville historique. « Lors de sa visite en Côte d’Ivoire, Sa majesté le roi Mohamed VI du Maroc a décidé de faire réaliser à Grand-Bassam à l’instar de la construction du débarcadère de Locodjro et de Grand-Lahou », a annoncé le Vice-président Daniel Kablan Duncan.

Les travaux de cet ouvrage seront exécutés  en 22 mois. Financé par la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), le Fonds OPEP pour le développement durable (OFID) et l’Etat de Côte d’Ivoire, ce projet a pour objectifs d’augmenter le degré de salinité de l’eau de la baie, de réduire la prolifération des plantes d’eau douce. Mais également d’améliorer l’écosystème de la baie au niveau de la région de Grand-Bassam, soutenir l’activité actuelle de la pêche artisanale et développer l’activité de pêche côtière.

Stéphane SOUMAHORO

 

 

Commentaires (Facebook)
Etiquettes
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close