ActualitéActualité en imageBusinessEconomieFlash-infoSociétéTech

Industrie Automobile: Des véhicules Toyota entièrement fabriqués en Côte d’Ivoire

La 7ème édition de la TICAD vient de s’ouvrir au Japon, et la Côte d’Ivoire est au coeur des partenariats stratégiques entre le Japon et l’Afrique.  Le pays affiche l’un des meilleurs niveaux de croissance. Et au niveau des infrastructures le pays est a amorcé d’immenses chantiers, qui commencent à porter des fruits, dans le quotidien des ivoiriens. Et à l’ouverture de la TICAD, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a salué les engagements initiés. Il a par ailleurs appelé à des investissements dans les infrastructures, l’éducation et la lutte contre le changement climatique pour aider ce continent à réaliser son potentiel.

« Je considère l’Afrique comme un continent dynamique et plein d’opportunités où les vents de l’espoir soufflent toujours plus fort », a déclaré le chef de l’ONU dans un discours lors de cette conférence, publié sur le site des Nations Unies. « Pour réaliser le potentiel de l’Accord de libre-échange continental africain, il faudra investir dans les infrastructures et les info-structures régionales.

 

La Côte d’Ivoire qui y est représentée par une forte délégation d’experts, conduite par le premier ministre Amadou Gon Coulibaly peut se réjouir de quelques retombées économiques et industrielles dès l’entame des activités. Le géant de l’industrie automobile TOYOTA séduit par les indices de performances du pays, a décidé d’installer une usine de montage de véhicules en Côte d’Ivoire. La mise en œuvre du processus démarrera d’ici à fin 2019.

La cérémonie de signature a eu lieu en présence du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, du ministre des transports, et sous l’oeil du Directeur du Fonds de Développement du Transport Routier (FDTR) qui déploie un travail remarquable dans la politique du gouvernement pour le renouvellement du parc automobile ivoirien.
Le mémorandum d’accord a été signé, pour la partie ivoirienne, par le ministre des Transports Amadou Koné et, pour Toyota, par son Président Directeur Général (PDG), Ichiro Kashitani.

Dans leurs interventions, ils se sont réjouis de l’établissement de ce partenariat qui, ont-ils indiqué, devrait se situer dans la durée, avec l’espoir de voir, à terme, des véhicules Toyota entièrement fabriqués en Côte d’Ivoire.

Pour Amadou Koné, la signature de l’accord est la résultante des acquis du gouvernement en matière de consolidation de la démocratie, de stabilité politique et de sécurité.

Le PDG de Toyota a salué le gouvernement ivoirien pour les progrès économiques réalisés qui rassurent Toyota et déterminent son choix de s’installer en Côte d’Ivoire, après l’Afrique du Sud et l’Égypte.

 

Stéphane SOUMAHORO

 

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close