ActualitéPolitiqueSociété

Journée d’hommage à ouattara à bongouanou avec le Vice-président Daniel Kablan Duncan

Le vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, a inauguré samedi 5 octobre 2019 à Bongouanou dans la région du Moronou, l’axe Bongouanou-Kotobi-Akoupé, et a pris part à un hommage au président de la République, Alassane Ouattara.

Cette double cérémonie a enregistré la présence de plusieurs membres du gouvernement, des élus et cadres de la région, des autorités administratives, coutumières et religieuses.

Jeunes, femmes et vieux ont inondé la place publique de la ville de Bongouanou en provenance des départements de M’Batto, Arrah et Bongouanou.

Au cours du meeting qui a sanctionné cette journée, Daniel Kablan Duncan a félicité le président Alassane Ouattara pour son engagement au profit de la région du Moronou.

L’axe routier, livré officiellement au public, est long de 58 kilomètres. Il a coûté près de 27 milliards de FCFA à l’Etat de Côte d’Ivoire appuyé par l’Agence française de développement (Afd).

Les travaux ont duré deux années. L’hôte des populations du Moronou a cloué au pilori les détracteurs du chef de l’Etat en matière d’investissements routiers.

«C’est une véritable erreur de dire qu’on ne mange pas goudron ou bien on ne mange pas pont. Je voudrais inviter ces personnes à réfléchir sur les propos du président Houphouët-Boigny qui disait: la route précède le développe-ment», a-t-il dit.

Il s’est réjoui que cet axe relie deux régions voisines (Le Moronou et La ) évitant, pour arriver à Bongouanou, un détour de 76 Km en passant par Bonahouin en son temps, un gain de temps d’une heure pour se rendre à Abidjan. Cette route désert également le Iffou (Daoukro) et le N’Zi (Dimbokro).

«Pour la Côte d’Ivoire et le Moronou, le chef de l’Etat est prêt à faire davantage mais grâce à la paix retrouvée qu’il appelle à consolider, à l’unité nationale qu’il appelle à préserver ainsi qu’à la cohésion sociale et à la réconciliation nationale de plus en plus renforcée. Pour se faire, le chef de l’Etat invite les Ivoiriennes et les Ivoiriens à tourner la page des incompréhensions et à ouvrir celle de la vraie fraternité, de la justice et du travail», a fait savoir l’orateur.

PLUIE D’INVESTISSEURS.

Pour le vice-président, la Côte d’Ivoire, sous le président Ouattara, a amorcé une dynamique de développement irréversible.

«Les investisseurs frappent très nombreux à nos portes», s’est-il félicité.

Kablan Duncan a exhorté les populations à soutenir les actions du gouvernement dans un esprit de paix.

Pour lui, les Ivoiriens doivent être résolument engagés aux côtés du chef de l’Etat en vue de bâtir un pays uni et rassemblé qui avance sur le chemin du développement pour s’affirmer de plus en plus comme le «havre de paix» que le président Félix Houphouët-Boigny a légué.

«C’est dans l’union, la discipline et le travail que le président de la République et le gouvernement pourront réaliser des programmes d’investissements nécessaires pour le développement de la Côte d’Ivoire car l’émergence est à portée de main», a poursuivi le vice-président.

Avant d’insister: «La Côte d’Ivoire est aux portes du paradis» «Le président se réjouit par avance d’être bientôt parmi vous en tout début de l’année 2020 et il me l’a confirmé», a aussi annoncé M. Duncan, qui a salué la mobilisation des populations du Moronou à cette rencontre de cohésion.

«Grâce à l’action du président Ouattara, le Moronou se reconstruit très bien», a assuré Kablan Duncan.

«C’est dans l’union, la discipline et le travail que le gouverne-ment pourra réaliser les investissements nécessaires pour le développement de la Côte d’Ivoire car l’émergence est à notre portée», a ajouté le vice-président.

Selon lui, il est impérieux que les Ivoiriens s’inscrivent dans la dynamique du chef de l’Etat, «un homme de paix qui inscrit son action dans la droite ligne de Félix Houphouët-Boigny et qui a permis à la Côte d’Ivoire de réaliser un nouveau miracle économique».

L’inspecteur général d’État (Ige), Ahoua N’Doli Théophile, initiateur de la cérémonie a, pour sa part, affirmé, l’attachement du Moronou au président Alassane Ouattara.

«Tout le Moronou est derrière le président Alassane Ouattara aujourd’hui et demain. Nous nous mettons à sa disposition pour lui permettre de continuer dans la tranquillité, le développement de la Côte d’Ivoire qu’il a trans-formée en si peu de temps», a déclaré M. Ahoua.

Transfuge du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), Ahoua N’Doli a assuré qu’il est au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) «par conviction et fidélité».

«Nous avons opté pour le Rhdp par conviction, nous sommes au Rhdp parce que nous voulons rester dans la maison de Félix Houphouët-Boigny», a affirmé l’inspecteur général d’Etat.

«Nous sommes au Rhdp par fi-délité à vous, depuis 40 ans, je chemine avec vous et le président Alassane Ouattara», a relevé l’ex-directeur de cabinet de Daniel Kablan Duncan, s’adressant au vice-président qui présidait la cérémonie.

«Partout où vous irez, j’irai avec vous et par-tout où le président Ouattara ira, j’irai avec lui», a ajouté Théophile Ahoua N’Doli.

Porte-parole des populations de la région de La Mé, le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Joseph Séka Séka, a estimé que «seul le président Alassane Ouattara peut apporter le développement à la Côte d’Ivoire».

Il a invité les populations du Moronou, à soutenir les actions du chef de l’Etat et du gouvernement, pour un développement certain de la Côte d’Ivoire.

«Qui mieux que le président Alassane Ouattara investit et construit en Côte d’Ivoire, suivons le gouvernement et nous verrons se pour-suivre le développement de la Côte d’Ivoire», a-t-il lancé.

Ahoua N’Doli a annoncé une ambulance offerte à l’hôpital général de Bongouanou par le chef de l’État.

Source: L’INTER

Commentaires (Facebook)
Etiquettes
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close