ActualitéEconomie

Kanvaly Diomandé prend officiellement fonction à la tête de la Cour des comptes

Le Président de la Cour des Comptes de Côte d’Ivoire, Kanvaly Diomandé, a été officiellement installé, lundi, dans ses fonctions, au cours cérémonie de prestation de serment en présence du Chef de l’Etat , Alassane Ouattara, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Selon Alassane Ouattara, cette prestation de serment « constitue une étape importante dans la vie de notre jeune démocratie ». « Nous faisons  un saut qualitatif dans l’histoire de la juridiction  financière en Côte d’Ivoire »,  a indiqué le chef de l’Etat ivoirien qui a par ailleurs souligné  qu’il s’agit d’une institution « clé du dispositif de bonne gouvernance et de la transparence dans la gestion des affaires publiques ».

 « Votre grande expérience professionnelle, vos  qualités personnelle constituent des atouts qui permettront de vous acquitter de vos nouvelles charges », a-t-il dit à l’endroit du Président de la Cour des comptes, l’invitant à «la rigueur, l’équité et à la justice ».

«C’est une satisfaction personnelle, pour mon pays, la Côte d’Ivoire  qui est, l’un des pays leader de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-Africaine). Qu’elle ait une Cour des Comptes au même titre que les autres pays, çà ne peut être qu’une fierté», s’est exprimé Kanvaly Diomandé à l’issue de sa prestation de serment.

« Il  s’agit de veiller  à  la bonne gestion des impôts que le peuple paye. Ma première tâche c’est de veiller à la stricte application des bonnes règles de gestion des finances », a ajouté le premier, Président de la Cour des Comptes de la 3ème république, à propos de sa mission.

Selon la Constitution ivoirienne,  la Cour des Comptes est l’Institution suprême de contrôle des finances publiques. Elle a des attributions juridictionnelles, de contrôle et de consultation.

Cette Cour  contrôle la gestion des comptes des services de l’Etat, des Etablissements publics nationaux, des collectivités territoriales, des Autorités administratives indépendantes et de tout organisme bénéficiant du concours financier de l’Etat ou d’une autre personne morale de droit public ainsi que de tout organisme bénéficiant du concours financier des entreprises publiques et de leurs filiales.

Avec APA

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close