Politique

Législatives: Maurice Guikahué somme les candidats indépendants du Pdci de se retirer d’ici 48 heures

Les candidats indépendants du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) ont jusqu’à ce jeudi pour se désister. Ainsi que l’a martelé avec insistance ce mercredi, au cours d’une conférence de presse, le Secrétaire exécutif du Parti, Maurice Kakou Guikahuéau sortir d’une série de rencontre qu’il a eu avec chacun de ceux-ci.

54 candidats indépendants aux législatives du 18 décembre prochain issus du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) sont sommés de se retirer de ces joutes par leurs responsables. Sinon ils devraient « assumer les conséquences de leur indiscipline ». Car, aux dires du secrétaire exécutif dudit parti, Maurice Kakou Guikahué, le parti ne saurait tolérer le désordre.

« On a donné 48 heures de réflexion aux candidats. Ils doivent adresser leur décision à la direction. Soit, ils changent d’avis ou ils assumeront les conséquences. Dans tous les cas, ils tireront les leçons », a menacé l’ancien ministre de la Santé qui, dit-il parle au nom du président du parti. Tout en justifiant que « C’est pour faire la promotion du PDCI que le président Bédié a choisi ceux qui ont été choisis ». Et de menacer : « ils doivent savoir que s’ils maintiennent leur position, ils seront définitivement radiés du PDCI-RDA ».

Les législatives 2016 ont lieu le 18 décembre prochain. 1390 candidats sont dans les starting-blocks dont 108 candidats officiels du PDCI.

Franck Ettien

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique

Législatives: Maurice Guikahué somme les candidats indépendants du Pdci de se retirer d’ici 48 heures

Les candidats indépendants du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) ont jusqu’à ce jeudi pour se désister. Ainsi que l’a martelé avec insistance ce mercredi, au cours d’une conférence de presse, le Secrétaire exécutif du Parti, Maurice Kakou Guikahuéau sortir d’une série de rencontre qu’il a eu avec chacun de ceux-ci.

54 candidats indépendants aux législatives du 18 décembre prochain issus du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) sont sommés de se retirer de ces joutes par leurs responsables. Sinon ils devraient « assumer les conséquences de leur indiscipline ». Car, aux dires du secrétaire exécutif dudit parti, Maurice Kakou Guikahué, le parti ne saurait tolérer le désordre.

« On a donné 48 heures de réflexion aux candidats. Ils doivent adresser leur décision à la direction. Soit, ils changent d’avis ou ils assumeront les conséquences. Dans tous les cas, ils tireront les leçons », a menacé l’ancien ministre de la Santé qui, dit-il parle au nom du président du parti. Tout en justifiant que « C’est pour faire la promotion du PDCI que le président Bédié a choisi ceux qui ont été choisis ». Et de menacer : « ils doivent savoir que s’ils maintiennent leur position, ils seront définitivement radiés du PDCI-RDA ».

Les législatives 2016 ont lieu le 18 décembre prochain. 1390 candidats sont dans les starting-blocks dont 108 candidats officiels du PDCI.

Franck Ettien

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close