Flash-info

L’Etat ivoirien va poursuivre La lettre du continent pour « informations mensongères »

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

ActualitéInternationalPolitique

L’Etat ivoirien va poursuivre La lettre du continent pour « informations mensongères »

Samedi 2 septembre 2017-L’Etat ivoirien a commis des avocats à l’effet de poursuivre La lettre du continent à la suite d’une parution du bimensuel français qui accuse le chef de l’Etat de bénéficier d’ «un fonds de souveraineté de 342,6 milliards Fcfa », une information qualifiée de « mensongère » par la présidence dans une note postée sur sa page Facebook samedi.

« Le président Alassane Ouattara bénéficie, dans la plus grande discrétion, d’un fonds de souveraineté de 342,6 milliards Fcfa (521 millions d’euros), en hausse de 20 milliards par rapport à 2015 », a écrit le 30 août 2017 La lettre du continent dans un article intitulé « Ouattara fait exploser les fonds souverains ».

Selon le bimensuel « le chef de l’Etat ivoirien peut d’autant mieux puiser à sa guise dans cette enveloppe budgétaire que cette dernière est directement gérée par son frère, le ministre des Affaires présidentielles Birahima Téné Ouattara ».

« La présidence de la République élève la plus vive protestation contre ces informations mensongères, gravement diffamatoires et qui portent atteinte à l’honneur et à la considération du président de la république, Alassane Ouattara », a réagi l’institution dans cette note.

M. Ouattara « a donné mandat aux avocats maîtres Jean Pierre Mignard et Jean-Paul Benoit, de mettre en œuvre toutes voies de droit et toutes actions utiles en vue de la sanction de tels agissements et de la réparation des préjudices subis du fait de l’atteinte à son image, tant sur le plan national qu’international », conclut le texte.

ALL

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close