ActualitéPolitique

L’Institution «Le Médiateur de la République» invite chaque Ivoirienne et chaque Ivoirien à s’investir à la consolidation de la paix

La Côte d’Ivoire célèbre, ce 15 novembre 2019, la Journée nationale de la paix. Instituée par le décret n° 96-205 du 7 mars 1996, cette journée vise à promouvoir et à renforcer l’idéal de paix, inspiré par le père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, le président Félix Houphouët-Boigny qui a fait de la recherche de la paix entre les hommes et les Nations, la ligne directrice de son combat politique.

Au moment où nous célébrons cette journée, l’Institution «Le Médiateur de la République», qui a pour mission première la promotion de la paix et la recherche de la cohésion sociale, invite chaque Ivoirienne et chaque Ivoirien à s’investir à la consolidation de la paix dans notre pays.

En effet, présent sur les théâtres des conflits survenus à l’Ouest, à Béoumi et à Sinfra, la paix doit être constamment entretenue.

Et la journée du 15 novembre se présente comme une belle opportunité pour chaque fille et fils de ce pays, de renouveler son engagement et son amour pour faire de la promotion de la paix et de la cohésion sociale entre les individus et les communautés, une réalité quotidienne.

Célébrée à moins de douze mois de l’élection présidentielle d’octobre 2020, le gouvernement a placé l’édition 2019 de la journée nationale de la paix sous le thème :

«Au-delà des mots, agissons ensemble pour un environnement électoral apaisé».

Le médiateur de la République se réjouit du choix de ce thème qui épouse l’actualité politique de notre pays et nous invite à reconstruire la belle machine à produire le consensus qu’est la Côte d’Ivoire. C’est pourquoi, le médiateur de la République :

⦁ Félicite et encourage le président de la République et le gouvernement à poursuivre leurs efforts pour le maintien d’un environnement politique apaisé, gage de paix et de sécurité pour le pays;

⦁ Exhorte tous les acteurs poli-tiques à faire preuve de retenue dans leurs discours et leurs actes et à bannir tout ce qui est susceptible de porter atteinte à la paix et à la cohésion sociale entre les individus et les communautés;

⦁ Invite nos concitoyens à davantage s’investir individuellement et collectivement pour la paix; à être des faiseurs et artisans de paix pour une Côte d’Ivoire unie, fraternelle et prospère; Ivoiriens et Ivoiriennes, acteurs politiques, guides religieux, hommes des médias, agissons ensemble pour une paix durable dans notre pays. Vive la paix pour que vive une Côte d’Ivoire unie, stable et prospère.

Fait à Abidjan, le 13 novembre 2019

Adama Toungara Médiateur de la République

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close