ActualitéSociété

Lutte contre le Sida : « Il faut que l’Afrique produise son médicament » (Michel Sidibé)

Le directeur exécutif de l’Onusida, Michel Sidibé, a souhaité mardi à Abidjan que « l’Afrique produise son médicament » dans la lutte contre la pandémie du Sida, à l’issue d’une audience avec le vice-président ivoirien Daniel Kablan Duncan.

« Il faut que l’Afrique produise son médicament. Il est indispensable que cette Afrique se prépare et qu’on puisse faire en sorte que nos populations aient accès aux médicaments à des coûts réduits et qui pourraient nous permettre d’augmenter nos couvertures », a dit à la presse M. Michel Sidibé.

Le directeur exécutif de l’Onusida a indiqué avoir discuté avec M. Duncan de l’accélération des programmes d’accès au traitement de la sous-région ouest-africaine et de l’Afrique du Centre qui sont « laissés pour compte dans ce combat ».

Dans ces deux régions du continent, une personne sur trois ont accès au traitement, a-t-il fait savoir, relevant que « 80% des enfants n’ont pas accès au traitement » du VIH/Sida.

Il s’est toutefois félicité du « rôle central » que joue la Côte d’Ivoire avec « un engagement très fort au plus haut niveau », marqué par une augmentation du budget de 400% dans le cadre de la lutte contre le Sida.

Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé lundi à Abidjan, à l’ouverture de la 19ème Conférence internationale sur le Sida et les IST en Afrique (ICASA 2017), une allocation de 21 milliards Fcfa d’ici à 2021 dans la lutte contre cette maladie.

« La Côte d’Ivoire est un modèle et on veut se battre pour que (le pays) n’ait plus d’enfant qui naisse avec le Sida en 2020 », a-t-il poursuivi.

Le pays enregistre 460.000 personnes infectées du Vih/Sida dont 56,5% sont des femmes et 4,3% des enfants, selon des statistiques officielles de 2016.

Abidjan accueille du 4 au 9 décembre la 19ème édition de l’ICASA qui regroupe plus de 6.000 participants.

ALL

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close