ActualitéPolitique

Malgré la procédure d’appel lancée par Bensouda, le FPI reste confiant

La procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, a indiqué, hier, lundi 16 septembre 2019, son intention de faire appel de la décision d’acquittement de Laurent Gbagbo et Blé Goudé.

Visiblement touché par cette décision, le Front populaire ivoirien (FPI), par la voix de son Secrétaire général et porte-parole, Issiaka Sangaré, a réagi à cette décision à travers la déclaration ci-dessous.

Suite à l’acquittement du président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé le 15 janvier dernier, la procureure Fatou Bensouda avait jusqu’au lundi 16 septembre 2019 pour faire ou non appel du jugement.

Contre toute attente et malgré l’espoir suscité par la décision d’acquittement du 15 janvier 2019, la procureure de la CPI vient d’exprimer son intention de faire appel de l’acquittement pour crimes contre l’humanité.

Bien qu’affligé par cette décision de la procureure de la CPI, le FPI reste cependant confiant qu’au terme de cette autre procédure, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé vont recouvrer la totalité de leurs droits et retrouver leurs concitoyens.

En attendant, le FPI exprime sa confiance en la justice et sa solidarité au président Laurent Gbagbo et au ministre Charles Blé Goudé. Le FPI invite l’ensemble des Ivoiriens à faire converger leurs intentions pour la manifestation définitive de la vérité dont l’aboutissement ne saurait être que l’acquittement définitif du président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé.

Fait à Abidjan, le 16 septembre 2019

Le Secrétaire général et porte-parole Issiaka Sangaré

Commentaires (Facebook)
Etiquettes
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close