ActualitéPolitique

EN MEETING À SONGON, Beugré Mambé: «Je milite pour que Ouattara et Bédié se réconcilient»

Avec la présidentielle de 2020 qui s’annonce dans 13 mois, on se doutait bien que le gouverneur du district autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé ne fragiliserait pas sa position au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp).

Devant ses parents de Songon hier, mercredi 11 septembre 2019, dans la localité de Songon-Dagbé, le ministre-gouverneur nous fait part pour commencer, de sa position politique actuelle:

«On vient toujours de quelque part. Moi, depuis quelques mois déjà, je suis membre du Conseil politique du Rhdp, une grande instance… On est fatigué de leur histoire de partis politiques. Nous sommes avec le président Ouattara pour le développement de Songon».

En effet, Beugré Mambé a bien été nommé au Conseil politique du Rhdp par le président Alassane Ouattara en avril 2019 mais cela ne l’empêche pas d’avoir un espoir d’union dans la politique de Côte d’Ivoire.

Il tient d’ailleurs à le préciser au terme de la rencontre d’échanges avec ses parents en ces termes:

«Je suis avec le président Ouattara pour aider à la réconciliation entre les deux grands hommes (Bédié et Ouattara, Ndlr) de ce pays. J’ai une histoire particulière avec ces deux sommités de la Côte d’Ivoire. Vous savez d’où je viens. Vous savez qui m’a soutenu au moment où je travaillais dans des conditions difficiles. Je milite pour que Ouattara et Bédié se réconcilient parce que la Côte d’Ivoire a besoin d’eux. Je suis sur ce chantier. Quand c’est comme ça, on prend des coups. L’essentiel, c’est qu’ils se réconcilient pour moi».

Tout de même, lors du meeting, l’ancien président de la Commission électorale indépendante (Cei) a tenu à faire passer le message de développement du président Alassane Ouattara devant les chefs, les jeunes et les guides religieux présent à cette occasion.

Le gouverneur Beugré Mambé, a mis en avant lors de ses interventions, la recherche de la paix si cher au chef de l’État, qui une foi préservée, constituerait un pas de géant pour le développement de Songon. Car selon lui, la recherche de la paix, constitue la base de tout développement.

«La paix est une richesse à avoir et difficile à conserver. Actuellement la Côte d’Ivoire est en paix, alors il faut que nous soyons les défenseurs de cette paix …En politique, les gens aiment faire la guerre pour rien. Ouattara demande la réconciliation partout où nous sommes. Il ne faut pas qu’il y ait des palabres à Songon et dans nos villages. Nous devons être humbles»,

A conseillé le gouverneur. Il profite pour annoncer un vaste chantier pour Songon:

  • Construction d’une autoroute Yopougon-Songon,
  • Plusieurs collèges avec internat dans plusieurs villages du district d’Abidjan
  • Et une route qui reliera plusieurs communes et villages du district afin de désenclaver la zone.

«Si vous n’êtes pas solidaires, les actions de développement ne vont servir à rien … Une fois qu’on aura fini ce programme, nous allons respectueusement inviter le chef de l’État à venir pour que ses frères et sœurs de Songon lui disent merci pour toutes les actions de développement qu’il a engagées et qui font que cette sous-préfecture est devenue une cité belle», a annoncé le gouverneur.

Le chef des chefs des villages de Songon, Oga Léon, a tenu à remercier le Chef de l’Etat pour la mise à disposition de 53 milliards de fcfa pour la réalisation des travaux d’adduction en eau potable, de bitumage de 63 villages, de logements sociaux… pour le bonheur des populations.

«Nous, les chefs avec à notre tête Beugré Mambé, lui exprimons notre profonde gratitude et lui rassurons quant à la totale adhésion de paix, de cohésion sociale gage de paix pour une Côte d’Ivoire unie et prospère», a dit le chef Oga.

Omar Sana

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close