ActualitéBusinessEconomie

Le mobile, internet, la banque et le e-commerce en Côte d’Ivoire

A l’instar du continent africain, le mobile continue d’être un pôle d’attraction des consommateurs ivoiriens. Et après l’arrivée sur le marché de la première banque digitale (Standard Chartered Bank) Orange s’apprête à lancer sa banque Orange Bank. Un marché important car la grande majorité des ivoiriens évolue dans l’informel et il leur est difficile d’avoir accès aux services proposés par les banques classiques. La NSIA Banque vient d’intégrer ce projet Orange Bank en investissant 3,6 milliards dans le capital de Orange Bank. Une bonne affaire pour NSIA Banque qui apportera l’expérience et le personnel bancaire. Mais cela représente une belle opportunité pour le groupe bancaire ivoirien de pénétrer le marché de cette frange de la population, la plus importante, en pleur proposant des services fort accessibles, via le digital, et le e-money.

Avec ses 25 millions d’habitants, le pays comptait 32 millions d’abonnements au réseau mobile fin 2018, soit un taux de pénétration de 128%, contre 80% pour la région Afrique qui enregistre environ 1 milliard d’abonnés. Sur les 11 millions d’Ivoiriens qui utilisent internet, 44% y ont accès via leur téléphone portable, soit 4,84 millions d’individus. Et l’internet mobile permet à 4 millions de personnes de rester actives sur les réseaux sociaux.

Le marché a bénéficié de l’extension du réseau, de la 3G sur l’ensemble du territoire et du déploiement progressif de la 4G, notamment en milieu urbain. Mais également, avec la fameuse politique de défiscalisation électronique porté par le gouvernement ivoirien, l’on a observé la baisse de tarifs des smartphones, de plus en plus accessibles. Un facteur qui a joué un rôle important dans l’accessibilité à internet pour un grand nombre d’usagers.

Le mobile et le e-commerce

Des études révèlent que la croissance de pénétration d’internet, la facilité du paiement par e-money ont booster le commerce en ligne en Côte d’Ivoire. La Poste de Côte d’Ivoire s’est adaptée à la tendance et à lancer sa plateforme de commerce en ligne. Certaines structures telles Yaatoo, Afrimarket ou encore Jumia surfent sur cette vague prometteuse.

 

 

Stéphane SOUMAHORO

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close