ActualitéEconomieInternational

Une multinationale de gestion des risques veut révolutionner le secteur de l’assurance en Côte d’Ivoire

L’entreprise internationale de gestion des risques, de courtage en assurances et de conseil, « Willis Towers Watson » présente dans plus de 140 pays dans le monde dont la Côte d’Ivoire, a dit mardi à Abidjan, son ambition de révolutionner le secteur de l’assurance dans le pays.

Ce challenge du groupe a été dévoilé par ses responsables lors d’une cérémonie de présentation de sa nouvelle marque. Ainsi ces trois anciennes entités, Gras Savoye, Willis et Towers forment désormais une seule entreprise dénommée « Willis Towers Watson».

« Cette  nouvelle marque nous permettra de bénéficier d’une identité globale. Nous sommes l’un des leaders du marché d’assurance et de courtage en Côte d’Ivoire et nous allons tirer ce marché vers le haut. Nous allons aider nos clients au niveau local à partir de notre expertise internationale », a expliqué à la presse, N’Gnineman Coulibaly, le directeur général de la filiale Côte d’Ivoire du groupe.

« Nous allons accroître notre qualité de service. Nous allons accroître nos investissements en Afrique car l’Afrique de l’Ouest et du Centre représentent un moteur de croissance important  pour notre entreprise », a-t-il ajouté, soulignant  également que l’Afrique représente un « potentiel important » pour son entreprise avec  près de 25% des parts de marché.

Avant lui, Pamela Thomson-Hall, la directrice des opérations internationales du groupe, a assuré que ce changement de marque permettra d’offrir une panoplie de services aux clients.

« Ce changement de nom va marquer notre présence en Afrique et améliorer la qualité de service que nous fournissons dans le monde », a assuré Mme Thomson.

Basé à Londres, ce groupe international, l’un des leaders mondiaux  de courtage en assurances, de la réassurrance et du conseil en gestion des risques, exerce dans plus de  140 pays dans le monde avec des filiales dans plusieurs pays africains dont la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Cameroun et le Congo.

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close