ActualitéPolitique

La nouvelle Constitution reprend les conditions d’éligibilité à la présidence recommandées par Marcoussis (Ouattara)

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)
Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a expliqué, mercredi, à l’hémicycle, aux députés que la nouvelle constitution reprend les conditions d’éligibilité à la présidence de la République  »recommandées » par l’accord de Linas Marcoussis signé en 2003 en France par l’ensemble de la classe politique ivoirienne.

 »La nouvelle Constitution reprend intégralement les conditions d’éligibilité à la présidence de la République telles que recommandées par les accords de Longs Marcoussis signés en 2003 par l’ensemble de la classe politique  », a rappelé M. Ouattara pour rassurer ceux qui  »tentent de remettre en cause » l’avant-projet.

Selon le chef de l’Etat ivoirien, la nouvelle Constitution vise à  »doter la Côte d’Ivoire d’un acte constitutionnel plus moderne qui réaffirme l’attachement de la Côte d’Ivoire au droits humains, renforce la cohésion sociale, assure et garantit la paix, l’égalité de tous, … ».

C’est pourquoi il a invité les parlementaires à apporter des  »amendements » afin de soumettre, dans les plus  »brefs délais », à référendum un projet  »majeur » de Constitution pour la Côte d’Ivoire.

 »Il n’y a de contradictions entre l’action quotidienne et le processus. C’est un acte d’amour et de responsabilité parce que je veux le meilleur pour mon pays, je veux le meilleur pour mes compatriotes », a martelé Alassane Ouattara, insistant que la nouvelle Loi fondamentale de la Côte d’Ivoire va  »pérenniser la stabilité et la paix de la nation’’.

HS/ls/APA

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close