ActualitéSociété

Paiement du stock des arriérés: les fonctionnaires s’en remettent à l’adresse du président Ouattara le 1er mai

Les fonctionnaires ivoiriens ont décidé mercredi soir, à l’issue d’une assemblée générale commune, de subordonner leur conduite à tenir, notamment sur la question du paiement du stock des arriérés, à  l’adresse du chef  de l’État, Alassane Ouattara à la faveur la célébration du 1er mai.

« La plate-forme et l’IFCI réunis ce jour, décident de la tenue d’une assemblée générale le 03 mai 2017 afin d’analyser le discours du président de la République le 1er mai  et décider de la conduite à tenir», rapporte le communiqué final de cette assemblée générale commune de la plate-forme des organisations professionnelles du secteur public et de l’Intersyndicale des fonctionnaires de Côte d’ivoire (IFCI).

Au-delà  de cette décision, deux autres résolutions ont sanctionné ce conclave. Il s’agit entre autres, de l’exigence « de la levée sans condition des diverses sanctions dont sont frappés nombres de syndicalistes».

C’est le 27 janvier dernier que les deux organisations syndicales ont suspendu leur mot d’ordre de grève qui avait duré plus de trois semaine après des négociations avec les autorités gouvernementales ayant abouti à  la satisfaction de quatre points sur cinq de leur plate-forme revendicative.

La question du stock des arriérés liée aux mesures actées par le gouvernement en 2009 et estimé à 249,6 milliards FCFA , seul véritable point de blocage entre les deux parties, est en cours de négociation.

Un programme immobilier avait même été proposé par le gouvernement ivoirien aux fonctionnaires  à l’issue des pourparlers des 23 et 27 mars 2017  en  lieu et place du paiement en numéraire échelonné desdits arriérés.

L.Barro

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Flash-info

Paiement du stock des arriérés: les fonctionnaires s’en remettent à l’adresse du président Ouattara le 1er mai

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Close