ActualitéSociété

Paludisme: L’OMS note une baisse du taux de mortalité en Afrique subsaharienne

L’incidence du paludisme et le taux de mortalité lié à cette maladie en 2016,  ont baissé respectivement  de 21% et de 31% en Afrique subsaharienne, a noté l’Organisation mondiale de la santé (OMS) mardi, dans un communiqué de presse publié sur son site officiel et consulté par Abidjanpress.

Selon ce document publié relativement à la commémoration de la journée mondiale du lutte contre le paludisme célébrée les 25 avril de chaque année, en dépit de ces avancées notables dans la lutte contre cette maladie, « elle demeure une grave menace pour la santé publique. En 2015, le paludisme était responsable de 429.000 décès dans le monde et on dénombrait 212 millions de nouveaux cas. Un enfant mourait du paludisme toutes les deux minutes dans le Monde», explique l’OMS.

« Les outils recommandés par l’OMS ont permis de faire des progrès mesurables contre le paludisme», se félicite néanmoins,  Margaret Chan, directrice générale de l’institution ajoutant que « nous devons toutefois, donner une plus forte impulsion à la prévention, en particulier en Afrique.

Le continent qui supporte la charge la plus élevée de la maladie». Au nombre desdites méthodes préventives du paludisme, l’OMS  recommande notamment, «l’utilisation de moustiquaires imprégnées  d’insecticides, la pulvérisation d’insecticide à l’intérieur des habitations et le traitement préventif pour les groupes les plus vulnérables à savoir, les femmes enceintes, les enfants de moins de 5 ans et les nourrissons».

L.Barro

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir également

Close
Close