ActualitéPolitiqueSociété

Plusieurs manifestations pour la libération de Jacques Mangoua, président du Conseil régional de Gbêkê

Hier mercredi 2 octobre 2019, à Languibonou (Béoumi) et à Botro, des manifestants ont protestés, contre l’arrestation du président du Conseil régional de Gbêkê, Jacques Mangoua.

Ils ont dressé des barrages sur ces deux tronçons, pour paralyser la circulation et l’accès à ces deux grandes localités.

Ils souhaitent la libération du président du conseil régional, comme le dit ce monsieur interviewé par le Journal « Soir Info »:

« On ne parle pas de la politique, mais tout simplement la libération de M. Mangoua Jacques, c’est ça que la population veut. Il est victime d’une fausse accusation. On peut trouver beaucoup de choses chez une personne, en plus la personne n’est pas ici et qu’est-ce qui prouve que c’est lui qui a envoyé ? Donc nous ne croyons pas, on veut sa libération. Et si M. Mangoua n’est pas libéré, ce qui va arriver, on ne sait pas »

Omar Sana

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close