ActualitéActualité en imageFlash-infoPolitiqueSociété

Présidentielle 2020: Ouattara envisage de relever la caution à 100 millions de F Cfa

Au cours d’une rencontre avec les cadres, élus et chefs traditionnels de la région du Hambol, ce jeudi 28 novembre, en sa résidence à Katiola, Alassane Ouattara a levé un coin de voile sur l’élection présidentielle 2020 et sa probable candidature.
À 11 mois de cette échéance en Côte d’Ivoire, le chef de l’État a dit avoir instruit le gouvernement pour réduire le nombre des futurs candidats au fauteuil présidentiel. « Je demande au gouvernement de faire en sorte que nous n’ayons pas 50 candidatures ou 12 candidatures comme en Guinée-Bissau », a souhaité Alassane Ouattara.
Le chef de l’État estime que plus il y a de candidats, moins il y a du temps pour dire aux Ivoiriens ou au pays, ce que les candidats veulent faire pour leur pays. Selon lui, une élection présidentielle doit-être une compétition, et les Ivoiriens doivent avoir des candidats qui pourront venir leur parler le temps nécessaire et dire ce qu’ils envisagent de faire, comment ils vont le faire, et avec quel moyen.

Pour corser le tout, le chef de l’État souhaite mettre la barre haute en ce qui concerne la caution des candidats. « Je pense qu’il faudra mettre la caution au minimum à 100 millions Fcfa. Parce que si on veut être président de la République, on peut au moins sortir 100 millions F Cfa pour sa campagne », a confié Alassane Ouattara.

Abordant la question de l’élection de 2020 et sa probable candidature, Alassane Ouattara a rassuré les Ivoiriens. « Je peux vous dire que ces élections se passeront bien, elles seront transparentes, elles seront équitables comme en 2015 ». Aux dires du chef de l’État, ceux qui auront perdu appelleront le vainqueur pour le féliciter. « J’ai dit le vainqueur, je n’ai pas dit Alassane Ouattara. Mais, cela ne veut pas dire que je ne serai pas candidat. Ma réflexion continue parce que la Constitution me l’autorise ».

Lire la suite sur Abidjan.net

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close