ActualitéFootballInternationalSport

Russie 2018: le Sénégal signe la première victoire africaine en battant la Pologne (2-1)

Les Lions de la Teranga du Sénégal ont réussi leur entame du mondial russe en battant, mardi à Moscou, la Pologne (2-1) dans le deuxième match du groupe H, signant la première victoire africaine de la compétition.

Ils étaient attendus après les revers des quatre premiers représentants du continent (Egypte, Maroc, Nigéria et Tunisie). Sadjo Mané et ses camarades, solides, techniques et tactiques, ont répondu présents pour venir à bout de la Pologne.

Sur une frappe d’Idrissa Gueye bien servi par Sadjo Mané, à l’entrée de la surface, Cionek dévie le cuir pour tromper son gardien (1-0, 38è). Le score à la pause.

A la reprise, suite à une passe en retrait mal assurée par Krychowiak, Niang prend de vitesse Pazdan et efface le gardien venu à sa rencontre et pousse le ballon dans la cage vide (2-0, 60è).

La Pologne réduit le score par Krychowiak dont la tête croisée prend à défaut l’excellent gardien sénégalais N’Diaye (2-1, 86è). Insuffisant pour empêcher la première victoire du Sénégal dans ce mondial.

Dans la première rencontre du groupe à Saransk, le Japon a pris le meilleur sur la Colombie (2-1) réduite à 10 dès la 4è minute suite à l’expulsion de Carlos Sanchez impliqué dans l’ouverture du score du Japon.

En pleine surface de réparation, le défenseur colombien manie le ballon qui filait vers les buts. C’est le pénalty fort justifié et assorti d’un carton rouge pour Carlos Sanchez. Shinji Kagawa, le capitaine nippon ne se fait pas prier pour transformer la sentence (1-0, 6è).

En infériorité numérique, les Colombiens bien aidés par la maladresse des attaquants japonais s’en sortent tout de même pour recoller au score grâce à Juan Quintero dont le coup-franc, à ras de sol, trompe le gardien des Samouraïs, Eiji Kawashima, (1-1, 39è).

Radamel Falcao, bien esseulé sur le front de l’attaque colombienne gâche les deux rares opportunités qui se sont offertes à lui et la mi-temps intervient sur ce score d’équité (1-1).

A la reprise, le Japon harcèle la défense adverse qui, sous le poids de la fatigue, va rompre dans le dernier quart d’heure. Yuya Osako corse l’addition pour les Samouraïs Bleus en reprenant de la tête un coup de pied arrêté (2-1, 73è).

Présentée comme favori du groupe H, la Colombie tombe devant une équipe accrocheuse du Japon qui a déjoué tous les pronostics du match.

Classement du groupe H

1 Japon 3pts+1

2 Sénégal 3pts+1

3 Colombie 0pt-1

4 Pologne 0pt-1

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close