ActualitéDiplomatieFlash-infoPolitiqueSociété

Billon, Thiam, KKB, Bédié, qui représentera le PDCI en 2020?

Dans quelques jours, le plus ancien parti politique de Côte d’Ivoire, le PDCI RDA dévoilera son champion pour les prochaines élections présidentielles de 2020. Le pays est au ralenti en raison du coronavirus, mais dans les salons privés, les rencontres s’intensifient pour accorder les points de vue, et les stratégies gagnantes. Ils sont nombreux au sein du parti de Feu Félix Houphouet Boigny a vouloir défendre les couleurs du parti en 2020. Du 12 au 14 juin le PDCI organisera la convention nationale d’investiture de son candidat à la présidentielle de 2020.

 

KKB, l’ambition quasi affichée 

 

Konan Bertin, candidat malheureux aux dernières échéances a déjà fait état de son ambition manifeste de briguer la présidence de la république en 2020 au cas où Henri Konan Bédié ne se présenterait pas. Du coup il pose ses cartes pour les primaires au sein du PDCI.

 

Billon, la carte de la génération modèle et engagée dans le pays

 

Principal financier du parti, et surtout 1er employeur privé de Côte d’Ivoire, Jean Louis Billon bénéficie d’une avance estimable dans cette redéfinition de la carte politique ivoirienne. Fidèle des fidèles du président Henri Konan Bédié, beaucoup voient en lui un nouveau souffle économique et politique du pays.

 

Tidjane Thiam, le petit caillou dans le soulier du PDCI

 

Même s’il rejettait devant la caméra et la presse les ambitions d’un destin présidentiel pour se consacrer à sa carrière professionnelle, Tidjane Thiam est aujourd’hui plus que jamais actif sur le terrain politique. De manière subtil il impose sa touche aux grandes décisions politiques et économiques de la zone. Récemment impliqué dans la gestion de la négociation de la dette des pays africains, avec l’Union Africaine, il intervient assez fréquemment désormais sur des propositions concrètes pour réorienter les politiques nationales. Sur les réseaux sociaux il est présenté comme le modèle de l’ivoirien nouveau, un exemple pour la jeunesse ivoirienne. Le PDCI profitera t-il de cette vague d’espoir que suscite « Titi » comme on le surnomme sur la toile pour rafraîchir son image et attaquer la présidentielle de 2020?

 

Bédié, le sphinx pour un dernier mandat?

 

A défaut d’unanimité sur une probable candidature, tout laisse à penser que Henri Konan Bédié en personne devrait se présenter pour donner du poids à la campagne face au RHDP. Après son accession au pouvoir il se verrait bien confier des postes stratégiques à la nouvelle garde du PDCI, et prendre peu à peu du recul pour laisser la nouvelle génération gérer les destinées du pays.

 

Rendez vous le soir du 12 juin 2020.

 

Stéphane SOUMAHORO

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close