ActualitéEconomie

Budget ivoirien: Plus de 2.400 requêtes d’opérateurs économiques enregistrées de 2015 à 2017

La Cellule d’information des opérations économiques (Celiope), une structure de la direction générale du budget et des finances de Côte d’Ivoire, a enregistré plus de 2.400 requêtes d’opérateurs économiques liées à l’exécution budgétaire depuis mai 2015, a indiqué jeudi à Abidjan le directeur général du budget et des finances, Traoré Seydou.

« Ce sont au total 2.248 opérateurs économiques qui ont adressé 2.415 requêtes à la Celiope sur des thématiques liées au suivi de l’exécution budgétaire, à la vérification d’informations à travers le Sigfip et le Sigmap et aux procédures de passation des marchés publics », a précisé M. Traoré Seydou.

Le directeur général du budget et des finances s’exprimait à l’occasion de la cérémonie de restitution et de promotion des activités de la Cellule d’information des opérateurs économiques, tenue ce jour à la rotonde de la Cité financière au Plateau, le centre des Affaires d’Abidjan.

La Celiope est une plateforme qui vise à recevoir et traiter les préoccupations d’ordre budgétaire des acteurs du secteur privé à travers un progiciel de gestion des activités dénommé « E-REQUETE ». Il a pour but de fournir des informations sur la situation des crédits budgétaires.

Il a également pour but de vérifier les crédits disponibles sur les lignes budgétaires, l’intégration du numéro de compte contribuable dans les systèmes de gestion budgétaire et de consulter les règles de procédures de passation et d’exécution de la commande publique.

Après le recueil des demandes, sous forme de saisine physique ou électronique, le service exploitation de la structure traite les requêtes en liaison avec les directions concernées. Selon le chef de la Celiope, Florent Yao, les requêtes sont de trois types, notamment les préoccupations liées au marché public, au suivi de l’exécution budgétaire et la recherche d’informations dans les applicatifs de gestion budget.

M. Yao a mentionné que le taux de satisfaction est de 99% au niveau de l’orientation et de l’accueil. Le Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, s’est félicité de cette performance.

M. Sanogo a salué cette initiative qui permet la « transparence » entre le secteur public et le secteur privé, et qui participe au renforcement des relations avec les opérateurs économiques et la prise de décision en vue de l’amélioration des services de l’Etat.

Cet outil permet de réduire l’asymétrie de l’information entre l’Etat et le secteur privé. Il est par ailleurs une réponse aux préoccupations des opérateurs économiques aux fins de leur permettre de conclure des contrats fiables et sécurisés, a-t-il poursuivi.

Le Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du portefeuille de l’Etat, a demandé à la Celiope d’ »étendre son champ d’informations mises à la disposition des opérateurs économiques » en vue de construire la « confiance » auprès du secteur privé.

ALL

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close