ActualitéActualité en imageDiplomatieFlash-infoPolitiqueSociété

La démission du Vice-Président Kablan Duncan confirmée ce 13 juillet

En Côte d’ivoire le camp présidentiel connait une nouvelle défection. Et non des moindres, il s’agit du Vice Président de la République, Daniel Kablan Duncan. Celui qui affirmait il y a quelques mois « être RHDP de la tête aux pieds » et qui a abandonné son parti d’origine le PDCI-RDA, d’Henri Konan Bédié, pour initier la plateforme PDCI Renaissance et intégrer le RHDP vient de démissionner.

Selon un communiqué de la Présidence de la République, lu ce lundi 13 juillet par le Secrétaire Général de la Présidence Patrick Achi, Daniel Kablan Duncan a signifier son intention depuis le 27 février 2020. Déjà à cette période l’homme commençait à se faire très discret, beaucoup plus qu’à son habitude dans les médias, et cérémonies publiques. C’est dans cette même période que l’ancien ministre des Affaires Etrangères, Amon Tanoh Marcel a officiellement déposer sa démission au Président Alassane Ouattara.

La situation était-elle déjà aussi tendue que cela en interne?

Préparant sa sortie discrètement, le Vice-Président Daniel Kablan Duncan attendait l’accord du président pour signer sa lettre de démission. Un mouvement de soutien aux actions du Vice Président a vu le jour. Son directeur de la Communication Yao Noel a aussi mis sur pieds une plateforme, la FFSI. Vu par certains observateurs comme un embryon de parti politique venant pour servir de fer de lance aux ambitions du Vice-Président, Kablan Duncan, l’initiateur s’est vite défendu. La plateforme Famille Fraternelle et Solidaire Ivoirienne (FFSI) est un forum de discussion citoyen, et se veut un cadre d’échanges sur la solidarité post Covid-19, et n’est nullement un parti politique, précise son initiateur, l’émérite journaliste Noël Yao.

Daniel Kablan Duncan, est donc officiellement parti de la Vice-Présidence. Le Chef de l’Etat a salué son action, et salué la grandeur de l’homme, de ce grand serviteur de l’Etat. L’annonce de cette démission a fait l’objet de rumeurs maintes fois démenties depuis une dizaine de jours sur les raisons sociaux.

Stéphane SOUMAHORO

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close