ActualitéPolitique

L’épouse d’un proche de Guillaume Soro dénonce la détention de son mari

La femme d’Alain Lobognon, l’un des 18 partisans de Guillaume Soro emprisonné en Côte d’Ivoire, lance un appel.

Ce député, en détention préventive depuis le 23 décembre dernier, est inculpé des chefs d’accusation de publication de fausses nouvelles, de trouble à l’ordre public et d’atteinte à l’autorité de l’État.

Depuis le 1er juillet, il a entamé une grève de la faim malgré ses problèmes de santé. Ses proches dénoncent des accusations politiques, une détention arbitraire et demandent que son médecin personnel puisse lui rendre visite.

C’est un peu difficile, Alain est hypertendu, il a également une pathologie cardiaque et il a subi, il y a un an, une opération chirurgicale importante d’invagination intestinale. Il devait être suivi par son médecin suite à cette opération. J’ai informé la communauté internationale de l’état de santé et que le docteur de famille l’a vu et a fait un prélèvement sanguin qui a confirmé les infections et une anémie sévère, etc. Suite à cela, ils ont refusé catégoriquement que le médecin le revoie et cela a suivi à mon calvaire pour pouvoir le voir. Avant, je pouvais voir Alain quand je le désirais. Alain ne sort de sa cellule que lorsque je viens, donc tous les 15 jours. Imaginez un individu isolé complètement pendant 15 jours sans lumière, sans parler à quelqu’un. Si vous voyiez aujourd’hui Alain Lebognon, vous ne le reconnaîtriez pas. Même si la politique, c’est par les hommes, je pense qu’on doit avoir un brin d’humanisme.

Amira Lobognon, l’épouse d’Alain Lobognon

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close