ActualitéPolitiqueSociété

Moratoire sur la dette ivoirienne: des fonds supplémentaires pour la lutte contre le Covid-19

Un moratoire du service de la dette jusqu’à la fin de l’année, et peut-être pour quelques mois de plus. La décision du G20 a été bien accueillie dans les capitales des pays africains endettés.

« C’est une bonne chose. Mais c’est un pas. On pourrait aller plus loin », estime le ministre ivoirien de l’Économie et des Finances, Adama Coulibaly.

Quoiqu’il en soit ce moratoire permet à la Côte d’Ivoire de libérer 120 milliards de FCFA de liquidité (184 millions d’euros) qui contribueront à financer le plan de riposte sanitaire et le plan de soutien économique, social et humanitaire.

RFI

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close