Art et CultureInternationalSociété

Olympiades Panafricaines de Mathématique/les éléphants mathématiciens en stage de formation

La Côte d’Ivoire n’entend pas faire de la figuration aux Olympiades Panafricaines de Mathématiques (OPAM) prévues pour le mois de Mai 2017 à Rabat (Maroc). L’OPAM est une compétition organisée par l’Union Mathématique d’Afrique (Uma). Après voir terminé sur la troisième marche du podium, derrière l’Afrique du Sud et la Tunisie,  en 2016 à Dakar, les éléphants Mathématiciens visent, désormais, la médaille en Or pour l’édition 2017.

Pour mener à bien cet objectif, la Société Mathématique de Côte d’Ivoire présidée par le Pr Saliou Touré, organise un stage de préparation du 22 décembre au 3 Janvier prochain, à l’Institut Charles le Roy sis à  Abidjan-Rivera Palmeraie. L’objectif est de sélectionner et préparer les candidats ivoiriens à ce prestigieux concours. Pour motiver les présélectionnés, le ministère ivoirien de l’éducation nationale n’a pas voulu rester en  marge. Au nom de département, l’Inspecteur Kouakou Tano a salué cette initiative.

«Je voudrais remercier la société mathématique de Côte d’Ivoire pour l’effort qu’elle déploie pour faire émerger des talents pour l’avenir de notre pays. Vous savez le politique a parlé d’émergence, mais elle ne serait possible sans la science. Les mathématiques fondent le sous bassement de la science, on espère que cette sélection va permettre à la Côte d’Ivoire d’avoir de très bons resultats. Pour cela, le ministère de l’éducation nationale accompagne l’initiative », a-t-il indiqué.

Pour sa part, le Secrétaire général de la Société mathématique de Côte d’Ivoire (SMCI), Coulibaly Adama a, au nom du Pr. Saliou Touré, Félicité les encadreurs et les participants. « Je tiens à encourager les formateurs pour le travail abattu car ce n’est pas facile.Aux enfants je les remercie parce que c’est encore moins facile de venir travailler pendant les congés, alors que leurs amis s’amusent, ils ont décidé de relever leurs niveaux. L’équipe de la société mathématique de Côte d’Ivoire vous salue », a-t-il déclaré.

Ce test s’adressant aux élèves des classes de quatrième, Troisième, de Seconde C et Terminale C va désigner les six meilleurs qui vont représenter le drapeau ivoirien aux Opam à Rabat et aux Olympiades Internationales de Mathétiques (Imo) à Rio de Janeiro au Brésil, en Juillet 2017. Six pachydermes ayant moins de vingt ans sur les cinquante-deux présélectionnés à travers les 36 Directions Régionales de l’éducation nationale (DREN) que compte le pays.

Moulouk’ Souleymane

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close