ActualitéActualité en imageFlash-infoPolitiqueSociété

Ouattara invité à briguer un nouveau mandat après la mort du Premier ministre ivoirien

Abidjan (Reuters) – Les dirigeants du parti au pouvoir en Côte d’Ivoire sont convenus d’appeler le président Alassane Ouattara à briguer un troisième mandat lors de la présidentielle d’octobre prochain après le décès subit du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, qui était candidat, selon deux sources.

Un petit groupe de dirigeants du RDHP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix), présidé par le secrétaire exécutif du parti, Adama Bictogo, s’est réuni de façon informelle tard mercredi soir, selon ces deux sources internes à la formation politique ayant requis l’anonymat.

« Nous pensons unanimement que seul le président Ouattara peut reprendre le drapeau. Il est le seul à pouvoir nous unir », a déclaré une de ces sources.

« C’est vrai qu’il a dit qu’il ne voulait pas se porter candidat, mais la situation a changé. »

Selon ces sources, une nouvelle réunion plus formelle est prévue ce jeudi.

La présidence ivoirienne n’a pas souhaité commenter ces informations.

Lire la suite sur Challenges

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close