ActualitéEconomieSociété

Les PME ivoiriennes s’engagent à créer les conditions d’accès aux financements

Jeudi 26 octobre 2017- Les Petites et moyennes entreprises (PME), à travers la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci, Le Patronat), se sont engagées jeudi à créer les conditions d’accès aux financements auprès des banques et institutions financières, lors d’un forum dénommé « La Finance s’engage ».

« Les PME s’engageront à travers le projet pilote Les PME s’engagent », a déclaré dans un discours le président de la Cgeci, Jean-Marie Ackah, ajoutant que ce projet permettra d’accompagner 100 PME dans un programme de renforcement de capacité et d’éducation financière.

« L’année dernière, c’était le système bancaire seulement qui a apporté son concours. Aujourd’hui, les PME vont s’engager pour qu’ensemble nous puissions créer les bases d’un développement de nos relations. Parce qu’une relation bien comprise n’est que source de développement », a ajouté M. Ackah.

Les banques et établissements financiers reprochent notamment aux PME de ne pas avoir une lisibilité et une traçabilité dans leurs comptes d’exploitation permettant l’octroi de crédits. Ils dénoncent en outre une asymétrie d’information dans les rapports avec les entreprises.

La Finance s’engage, soutenue par le Patronat ivoirien, se veut une solution innovante pour accompagner les PME dans leur croissance. Dans cet élan, les banques et les institutions financières se sont engagées lors de la première édition tenue en 2016 à accorder 1.276 milliards Fcfa comme crédits aux PME.

Grâce à ces engagements de nouveaux leviers s’offrent aux PME ivoiriennes. Pour l’année 2018, ce sont 14 institutions de plus qui s’engagent pour le financement des PME, portant à 23 le nombre de banques et établissements qui s’impliquent dans cette dynamique.

Le Ministre ivoirien de l’Economie et des finances, Adama Koné, a annoncé que dans cette perspective, le gouvernement envisage de mettre en œuvre le Programme Phoenix d’un montant de 86 milliards Fcfa qui devrait permettre de soutenir davantage le tissu des PME en Côte d’Ivoire.

Selon une enquête réalisée auprès de 4.212 entreprises par le Cabinet ESP, le besoin de financement des PME formelles en Côte d’Ivoire estimé à 3.574 milliards de FCFA représente 21% du Produit intérieur brut (PIB) du pays.

Il ressort également que plus de 1/4 des entreprises ne sont pas attachées à une institution financière et 3/4 désirent recevoir de l’assistance technique. En outre, 50% des demandes de financement ont une réponse favorable, mais une entreprise sur trois franchit le pas de demande de financement.

ALL

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Flash-info

Les PME ivoiriennes s’engagent à créer les conditions d’accès aux financements

Commentaires (Facebook)
Show More

Articles Liés

Close