ActualitéSociété

Célébration de la Journée mondiale de la Poste, l’union l’Union postale universelle (UPU) fête ses 145 ans !

A l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la Poste (JMP) prévue ce jour, 09 octobre 2019, le ministre de l’Economie numérique et de la Poste, Mamadou Sanogo, s’est fendu d’une déclaration, non seulement pour situer l’événement, mais surtout, fixer le cap dans la perspective des changements auxquels l’évolution de la technologie appelle les postes, singulièrement celle de la Côte d’Ivoire.

La Journée mondiale de la Poste (JMP) que célèbrent, aujourd’hui 09 octobre 2019, les pays du monde entier offre l’occasion au ministre de l’Economie numérique et de la Poste Mamadou Sanogo de s’adresser à ses compatriotes en général, et aux postiers ivoiriens en particulier.

Il a, d’emblée, tenu à rappeler les circonstances dans lesquelles cette journée est née.

‘’Chaque année, la Journée mondiale de la Poste (JMP) est célébrée le 09 octobre, jour anniversaire de la création en 1874 de l’Union postale universelle (UPU), à Berne, capitale de la Suisse. Ce jour a été déclaré Journée Mondiale de la Poste lors du Congrès de cette institution postale en 1969, à Tokyo. Depuis cette date, les pays du monde entier célèbrent ensemble chaque année cet événement. Les Postes de nombreux pays saisissent cette occasion pour lancer ou promouvoir de nouveaux produits postaux’’.

Cependant, cette année, a poursuivi Mamadou Sanogo, la célébration de la Journée mondiale de la Poste est spéciale pour l’Union, dans la mesure où elle fête à cette occasion, ses 145 ans d’existence.

Il estime, en outre, que la Côte d’Ivoire ne fait que gravir les échelons au plan international dans le secteur postal.

En effet, depuis son retour sur la scène internationale en 2012, le pays a été élu membre des Conseils d’administration de l’Union postale universelle (UPU) et de l’Union panafricaine des Postes (UPAP).

Par ailleurs, la Côte d’Ivoire occupe le poste de Secrétaire exécutif de la Conférence des postes des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CPEAO).

En septembre 2018, à Addis Abéba,en marge des travaux du 2ème congrès extraordinaire de l’UPU, a rappelé le ministre, le gouvernement ivoirien a signé un accord de coopération avec l’UPU, afin d’abriter la plateforme sous-régionale due-commerce, dénommée eCom@Africa, un projet destiné à développer le commerce électronique dans l’espace CEDEAO.

Aujourd’hui, l’actualité postale est dominée, par le 27ème congrès de l’UPU qui se tiendra en août 2020 à Abidjan.

Après avoir été désigné pays hôte dudit congrès, la Côte d’Ivoire prépare activement cet événement mondial attendu par l’ensemble de la communauté postale.

A cette occasion, sera adoptée la nouvelle stratégie postale qui sera la feuille de route des activités du secteur postal au niveau mondial, durant les quatre prochaines années, c’est-à dire le cycle 2020-2024.

Pour Mamadou Sanogo, la Poste de Côte d’Ivoire va faire une profonde mutation pour répondre aux nouveaux défis dans l’intérêt des populations et des usagers.

Cela est d’autant plus vital, que les clients accordent une attention toute particulière à la qualité du service, qui se résume dans le triptyque rapidité-fiabilité-sécurité.

Le présent et l’avenir des postes se trouvent dans l’électronique, la logistique et l’adressage, a-t-il déclaré.

Car aujourd’hui, le e-commerce et les services digitaux représentent une part importante de la réponse aux besoins constants des populations.

‘’Dans l’attente de ce grand événement mondial qu’est le congrès 2020, la Poste ivoirienne se doit de se transformer, en mettant en œuvre de nouvelles prestations adaptées aux besoins des clients, au nombre desquels des services numériques’’, a noté Mamadou Sanogo.

Commentaires (Facebook)
Etiquettes
Show More

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close